Pakistan

Le Pakistan en bref

Le Pakistan est le cinquième pays le plus peuplé au monde avec 217 M d’habitants.

Tendances économiques

Doté d’une démographie très dynamique (35,1 % de moins de 15 ans, 245 M d’habitants à horizon 2030), le Pakistan a déjà vu émerger une classe moyenne importante. De nombreux secteurs, pour certains déjà très dynamiques (télécommunications et banque notamment), recèlent d’importantes opportunités compte tenu des besoins de développement du pays : énergie, eau, gestion des déchets, transports, agroalimentaire, biens de consommation. Plusieurs projets d’envergure ont en outre débuté à la faveur du CPEC (Corridor économique sino-pakistanais - 62 Mds USD d’investissements dans le but de relier la Chine à la mer d’Arabie, dont 34 Mds USD dédiés au développement des infrastructures énergétiques). Les transferts de travailleurs expatriés (dont le nombre est estimé à 10 M) constituent un autre atout majeur pour le pays. Ils se sont élevés à 23,1 Mds USD en 2019-20. La situation sécuritaire s’est nettement améliorée. La plus grande disponibilité en électricité, après plusieurs années de pénurie résout un des plus grands problèmes pour l’industrie nationale. Qui plus est, les autorités pakistanaises ont su conserver un régime des investissements attractif : totale convertibilité de la roupie, libre rapatriement des bénéfices et dividendes.

Échanges commerciaux Franco-Pakistanais

Sur le plan bilatéral, le seuil des échanges commerciaux entre la France et le Pakistan s’est élevé à 1,31 Md EUR en 2019 (avec un déficit de 518 M EUR en défaveur de la France). Le Pakistan est le deuxième client de la France en Asie du Sud. La France y exporte principalement des préparations pharmaceutiques, moteurs et turbines, des produits laitiers et fromagers. Les importations françaises en provenance du Pakistan sont composées aux ¾ de produits textiles.

Présence économique française au Pakistan

Selon le Service Économique français d’Islamabad Vingt entreprises françaises étaient recensées au Pakistan fin 2020.  

Conseils pour une entreprise souhaitant approcher le Pakistan

  • L’écart des prix entre les biens de consommation européens et asiatique pénalise les premiers. Les pratiques commerciales déloyales (sous-facturation, contrebande à partir de Dubaï) exigent beaucoup de vigilance de la part de nouveaux entrants sur le marché pakistanais. Les produits français jouissent d’une bonne image de marque au Pakistan. Le désavantage sur le plan des prix par rapport aux produits en provenance de l’Asie du Sud-Est peut être largement déjoué par une réputation de qualité.
  • Aussi bien pour les biens de consommation que les biens d’équipements, la présence d’un agent fiable et efficace sur place est nécessaire pour se positionner sur le marché pakistanais.
  • Pour les marchés publics (infrastructures, chemins de fer, énergie, hydrocarbures), une veille régulière des appels d’offres émis par les organismes étatiques est impérative.
  • Ne pas se laisser influencer par la presse et médias pour toute prise de décision relative à la prospection des opportunités au Pakistan. Il faut plutôt s’adresser au personnel économique français sur place (Service économique de l’Ambassade française).
  • Le terrorisme au Pakistan est circonscrit à certaines régions bien précises. Les grandes villes pakistanaises telles que Karachi, Lahore et Islamabad sont très sécurisées. Il ne faut donc avoir aucune hésitation pour se rendre au Pakistan

Télécharger la fiche pays

Contact

CCIF Pakistan
Tel : +92 (0) 21 38401757
pfba.pakistan(@)gmail.com
www.pfba.org

 

 

Plus de fiches pays

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus