Kenya

Kenya : vers la fin de la pollution plastique ?

Dans une interview, Laure PAUGAM, Directrice de la CCIF Kenya apporte son regard sur la consommation de plastique au Kenya

Nairobi accueille lundi 13 novembre, les délégations de 175 pays sous l'égide de l'ONU. Ils vont tenter de s'entendre sur un traité mondial contraignant pour mettre fin aux déchets plastiques. L'enjeu est vital pour l'environnement, au Kenya comme dans le reste du monde, témoigne la directrice de la CCI France Kenya à Nairobi.

Fini les sacs plastique à usage unique dans les magasins et les grandes surfaces. Ils sont interdits partout au Kenya depuis 2017, remplacés par des sacs en polypropylène, bien moins nocifs pour l’environnement. Et cela se remarque, observe Laure Paugam, directrice exécutive de la CCI France Kenya :

"On voit quand même un impact assez fort de cette mesure d’interdiction des plastiques à usage unique. Quand je suis venue en vacances au Kenya, il y a six ans, les routes étaient jonchées de sacs plastique, les gens appelaient ça les "African flowers" (fleurs africaines, ndlr). Aujourd’hui il n’y a plus du tout ça, c’est terminé."

Issu de la pétrochimie, le plastique est partout : des déchets de toutes tailles se retrouvent déjà au fond des océans et au sommet des montagnes. Des microplastiques ont été détectés dans le sang ou le lait maternel. Reste que selon la Française, cette réduction de la pollution est réservée à une certaine partie de la population :

"Il y a une énorme part de la population kényane qui vit avec moins de 80 dollars par mois. Donc, c’est vrai que ces enjeux climatiques, liés aux plastiques et aux emballages, ça ne touche pas tous ces gens qui ont du mal à avoir de quoi manger dans leur assiette, tous les soirs."

Et si le pays a choisi de s’afficher comme un champion de la lutte contre le changement climatique dans la région, c’est aussi pour des raisons économiques, analyse Laure Paugam : "Tout ce marché des crédits carbone, le Kenya voit ça comme un nouveau secteur économique à développer. Et en effet, le Kenya s’est positionné comme pionnier, avec aussi le Rwanda, sur l’interdiction des plastiques à usage unique."

L'enjeu est donc de taille pour les négociateurs des 175 pays présents à Nairobi, sous l’égide de l’ONU, à partir de ce lundi 13 novembre. 

[...]

Écoutez le podcast complet sur le site de France Info

 

Source : France Info - Emmanuel LANGLOIS

 

Contacter la CCIF Kenya

 

Plus d'actualités

Serbie

Réussir en Serbie

Véritable hub économique de la région des balkans occidentaux, la Serbie porte désormais toute son énergie sur le processus d'intégration à l'Union...

Macau

Macao en bref

Macao représente une plateforme favorisant la coopération économique, reliant la Chine et le reste du monde.

Fermer

Besoin d’un interprète ou d'une traduction ?

Besoin d’un interprète ou tout simplement de faire traduire votre nouvelle plaquette, votre site internet ou vos contrats, nos experts bilingues sont à votre disposition. En savoir plus

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus