Lituanie

La Lituanie en bref

Relativement méconnue des entreprises françaises, mais à tort, la Lituanie offre de nombreuses opportunités en particulier dans les secteurs de l’énergie, des transports, des biotechnologies et de l’agroalimentaire.

Après un taux de croissance du PIB élevé en 2014 (+3%), la Lituanie continue sur sa lancée pour atteindre une croissance globale de 3.6%. En 2017, par rapport à l'année précédente, le PIB de la Lituanie a augmenté de 2,6% et a atteint 38,6 Md d'euros aux prix courants. Une telle progression de l’activité économique en 2017 est impulsée par un net accroissement des dépenses d’investissement de productivité dans un contexte de consommation accélérée des fonds européens. Aussi, la croissance de la consommation des ménages est liée aux variations positives des salaires, au nombre croissant d'employés et à la croissance du crédit. Le principal facteur de restriction a été le déclin des investissements du secteur public, en grande partie lié à l'absorption plus lente des fonds du nouveau cadre financier de l'UE 2014-2020.

La plus forte croissance de la valeur ajoutée brute a été celle en commerce de gros et de détail, la réparation des véhicules à moteur et des motos, le transport et le stockage, l'hébergement et les activités de restauration, la fabrication.
Aujourd‘hui, les prévisions pour 2019 sont positives, avec une croissance prévue de 2.5%, avec la montée en régime des fonds européens de la campagne 2014-2020 et la perspective d’une embellie sur les marchés d’exportation de la Lituanie.
Les perspectives de développement du commerce extérieur lituanien sont plus favorables pour 2017 qu’elles ne l’étaient les deux années précédentes. Les effets conjugués d’un taux de croissance du PIB en augmentation, la reprise des investissements stimulée par les fonds européens mais aussi les efforts des entreprises lituaniennes pour trouver de nouveaux marchés et pour sophistiquer leur offre sont en effet des facteurs de dynamisme pour le commerce extérieur.

Sources : Ministère de l’économie lituanien, Service économique de l’Ambassade de France en Lituanie

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX FRANCO-LITUANIENS

La France, 12ème fournisseur de la Lituanie en 2015, passe au 8ème rang en 2016 et pérennise sa position en 2017 en raison d’une augmentation des ventes d’équipements mécaniques et de transport (notamment machines industrielles et agricoles, véhicules automobiles) mais conserve sa 12ème place parmi ses clients. Les exportations françaises vers la Lituanie en 2016 ont atteint plus de 511 MEUR contre 449 MEUR en 2015, enregistrant une progression de 13,8%. A l’inverse, les importations françaises en provenance de Lituanie se sont très légèrement contractées (- 0,4%), passant de 656 MEUR à 654 MEUR.
Quatre postes représentent 60% des ventes françaises à la Lituanie. Les produits chimiques, parfums et cosmétiques occupent le premier rang des exportations françaises vers la Lituanie (87 MEUR, +16,6% entre 2015 et 2016). Le matériel agricole et les machines et équipements industriels les suivent avec 82 MEUR (+36,5% entre 2015 et 2016), puis viennent les produits agro-alimentaires y compris les vins (75 MEUR) et les spécialités pharmaceutiques (65 MEUR, +10%). A l’inverse, les importations françaises de produits lituaniens, bien que diversifiées, se concentrent à hauteur de plus de 50% sur quatre catégories de produits : les produits chimiques (146 MEUR), les produits du raffinage pétrolier (122 MEUR), le textile, l’habillement et le cuir-chaussures (83 MEUR).

Plus de fiches pays

Fermer

Vous avez un projet d'implantation?

Recevez toutes les actus pays, éco-business, secteurs porteurs ! En savoir plus