Les CCI de France s’engagent pour une France industrielle

Les CCI de France, réunies en assemblée générale mardi 21 février 2012, ont acté le renforcement de
leur engagement au service de l’industrie dont le redressement devient une cause nationale.

Les CCI de France, réunies en assemblée générale mardi 21 février 2012, ont acté le renforcement de leur engagement au service de l’industrie dont le redressement devient une cause nationale. Leur proximité avec les entreprises dans les régions, leur vision pluri-sectorielle des besoins de l’industrie, et les compétences de leurs équipes donnent aux CCI de France la capacité de se mettre en première ligne pour conserver la place de la France sur l’échiquier mondial des puissances industrielles.

D’emblée André MARCON, Président de l’ACFCI, a rappelé que l’industrie est le moteur de toutes les économies modernes avec des effets directs sur l’emploi industriel mais aussi indirects : 1 emploi industriel induit 3 autres emplois,

qu’un territoire sans industrie est un territoire qui se désertifie et qui n’attire plus de nouveaux investisseurs,

que la France bénéficie de formidables atouts : des leaders mondiaux, le savoir-faire d’un tissu de PMI, une capacité d’innovation, de bonnes infrastructures, un bon niveau d’éducation, de multiples outils d’accompagnement et d’expertise dans toutes les régions.

Ces atouts ne sont toutefois pas assez mis en valeur, les acteurs concernés ne travaillent pas assez ensemble, les entreprises industrielles françaises perdent des parts de marché en Europe et dans le monde, ce qui détruit des emplois par milliers.

Le débat organisé, mardi 21 février par l’ACFCI sur le thème « l’industrie, vecteur de croissance » a bénéficié des témoignages de : - Philippe BRAIDY, Président de CDC Entreprises - Claude CHAM, Président de la Fédération des Industries pour Equipements des Véhicules - Jean-François DEHECQ, Vice-Président de la Conférence nationale de l’industrie - François DROUIN, PDG d’OSEO - Jérôme FRANTZ, Président de la FIM - Guy METRAL, Président de la CCIT de Haute-Savoie - Jean-Claude VOLOT, Médiateur aux relations interentreprises et de la sous-traitance, Commissaire général à l’internationalisation des PME.

En conclusion de cette assemblée, André MARCON a décidé d’engager le réseau des CCI pour : -relancer les démarches de qualité totale dans l’entreprise, clé de la compétitivité de l’industrie -intéresser et attirer les talents, en particulier les jeunes, vers l’industrie -rassembler et utiliser toute la force de l’équipe de France de l’export pour développer les entreprises sur les marchés internationaux, -soutenir le développement des réseaux d’entreprises de toutes natures, des pôles de compétitivité aux clusters en passant par des groupements à l’export -s’engager dans les chantiers ouverts par la conférence nationale de l’industrie CNI, -faire entendre le besoin des entreprises par la voix des CCI, en partenariat avec les fédérations professionnelles.

Les CCI de France regroupent l’ACFCI, les 27 CCI de région et les 126 CCI territoriales. Elles sont dirigées par 5 000 chefs d’entreprises élus. Parmi les 28 000 collaborateurs (comprenant la gestion d’équipements, les écoles…), 8 000 accompagnent les entreprises au quotidien, dont 2 500 plus particulièrement au service des entreprises industrielles.

Contacts presse :
01.40.69.38.40 – 06.32.64.76.44
@ : [b.giroux@acfci.cci.fr->b.giroux@acfci.cci.fr]
Françoise Fraysse
01.40.69.37.16 – 06.79.94.59.90
@ : [f.fraysse-delaserviere@acfci.cci.fr->f.fraysse-delaserviere@acfci.cci.fr]

Plus d'actualités du réseau

Rapport d'activité 2017

Consultez le Rapport d'Activité 2017 des CCI Françaises à l'International et des CCI International.

Toute l'actualité