Charte de l’Environnement de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Hongroise

La Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Hongroise souhaite promouvoir son engagement et celui de ses membres en matière de responsabilité écologique avec le lancement de la
Charte de l’Environnement.

“C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l’écoute pas” pour reprendrela célèbre formule de Victor Hugo. En effet, depuis sa sédentarisation, il aura fallu 12 000 ans à l’humanitépour considérer la question environnementale. Et si son impact sur l’équilibre de l’écosystème ne remonte qu’à l’aune de la deuxième révolution industrielle, vers 1850, la situation aujourd’hui est terriblement préoccupante.Une réponse forte et conjointe doit rapidement prendre forme, aussi bien de la part des pouvoirspublics que de l’ensemble des acteurs économiques, afin d’endiguer ces maux dont souffre notre planète.C’est pourquoi la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Hongroise a souhaité, il y a un an, promouvoirson engagement et celui de ses membres en matière de responsabilité écologique, avec le lancement de laCharte de l’Environnement.

Les ressources naturelles ne peuvent plus être considérées aujourd’hui comme une manne inépuisable maiscomme des intrants qu’il faut préserver et économiser. De même, la capacité de la planète à absorber les rejetsde l’activité humaine n’est pas indéfiniment extensible.

Ces raisons nous font comprendre la nécessité absolue de réguler et de responsabiliser l’activité des entreprisescomme celle de l’ensemble des acteurs économiques, où qu’ils soient sur la planète.En effet, de nombreuses études ont attesté qu’une discipline simple appliquée à notre quotidien pourraitavoir une incidence formidable sur l’environnement. En France notamment, en 2008, bien que 17%des déchets soient recyclés et 14% traités par le processus «propre» de méthanisation, 31% restentincinérés, et plus de 35% simplement mis en décharge. En Europe, la moitié des déplacements automobilessont effectués pour une distance inférieure à 5 km, trajets qui pourraient être aisément faits à pieds, à véloou en transports en commun. Lorsqu’on sait que les transports sont le deuxième émetteur de gaz à effet deserre en Europe, on comprend mieux l’importance des enjeux.

Par ailleurs, si les récents sommets sur l’environnement ont montré l’implication de la communauté internationalequant à la défense de l’environnement, des mesures concrètes, pragmatiques et entérinées par tous sefont malheureusement toujours attendre.

La Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Hongroise fonde beaucoup d’espoirs dans cette Charte del’Environnement. Nous espérons que votre engagement en matière de responsabilité sociale et environnementalefera germer en Hongrie une aspiration générale à la défense de notre patrimoine écologique.

Comme René Dubos l’a écrit: «La relation existant entre l’humanité et la nature doit être faite de respect etd’amour, non de domination».Puissions-nous être les pionniers de cet esprit en Hongrie.

Eric Lavost, Président
Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Hongroise

 

Télécharger de la Charte de l'Environnement : <doc989|center>

 

Chambre de Commerce et d'Industrie Franco-Hongroise
Mónika RUSKA, Chargée de Communication et Marketing
Tel: +36 1 317 8268 - Fax: +36 1 338 41 74
@ : [monika.ruska@ccifh.hu->monika.ruska@ccifh.hu] - Site : www.ccifh.hu

 

 

 

Plus d'actualités du réseau

Rapport d'activité 2017

Consultez le Rapport d'Activité 2017 des CCI Françaises à l'International et des CCI International.

Toute l'actualité