Inde

Les Technologies de l’Information et de la Communication en Inde

Aperçu du Marché

L'Inde est la destination principale d'approvisionnement dans le monde, représentant environ 55% du marché mondial des services d'approvisionnement en services de 185 à 190 milliards US$ en 2017-18. Les entreprises indiennes de l’informatique ont mis en place plus de 1000 centres de distribution dans le monde dans environ 80 pays à travers le monde. L'industrie Informatique  en Inde devrait doubler d'ici 2020, et atteindre 250 milliards US$, soit 7,5% du produit intérieur brut (PIB) du pays. Le nombre d'utilisateurs Internet en Inde devrait atteindre 730 millions d'ici 2020, grâce à l'adoption rapide de la technologie numérique, selon un rapport de NASSCOM.

Les exportations indiennes de technologies de l’information ont atteint 126 milliards US$ au cours de l’année fiscale 2017-18, tandis que les revenues intérieures (y compris le matériel informatique) ont atteint 41 milliards US$.

L'industrie indienne des TI et des BPM (Business Process Management ou, Gestion des Processus Métiers) devrait atteindre 350 milliards US$ d'ici 2025 et le BPM devrait représenter entre 50 et 55 milliards US$ par rapport au chiffre d'affaires total.

L'Inde est la destination de délocalisation la plus élevée pour les sociétés informatiques du monde entier. Ayant prouvé ses capacités à fournir des services on-shore et off-shore à des clients mondiaux, les technologies émergentes offrent désormais une toute nouvelle gamme de possibilités aux principales entreprises informatiques en Inde. Les recettes d'exportation du secteur devraient augmenter de 7 à 9% en glissement annuel afin d’atteindre 135 à 137 milliards US$ au cours de l’anne fiscale 2018-19.

Les compétences et les points forts des technologies de l’information indiennes ont attiré des investissements signifiants de plusieurs pays majeurs. Le secteur des logiciels et du matériel informatiques en Inde, qui a attiré des investissements directs étrangers (IDE) de 29,825 milliards US$ d’avril 2000 à décembre 2017, selon les données publiées par le « Department of Industrial Policy and Promotion (DIPP). Des entreprises indiennes puissantes dans ce domaine telles que Infosys, Wipro, TCS et Tech Mahindra diversifient leurs offres et présentent aux clients des idées novatrices en matière de blockchain et d’intelligence artificielle, utilisant des centres d’innovation, des centres de recherche et de développement pour créer des offres différenciées.

Opportunités d’affaires pour les entreprises françaises en Inde

En mars 2018, le Ministre du Commerce et de l'Industrie, M. Suresh Prabhu, a déclaré que « la France a toujours été notre partenaire stratégique. Le pays nous a aidé stratégiquement et technologiquement, car il s'agit d'un pays technologiquement avancé. La technologie et la richesse viendront en Inde et cela créera également des emplois. Je comprends donc que les liens croissants avec la France aideront énormément notre pays ».

Les fournisseurs informatiques indiens suivent les meilleures pratiques internationales et ont adopté plusieurs normes mondiales de certification de suivi de qualité, notamment:

Le modèle de maturité des capacités (CMM) qui évalue la capacité des processus des entreprises à mettre en œuvre un projet de logiciel sous contrat;

La série de International Standards Organisation (ISO 9000) qui s'applique à l'assurance qualité dans la conception, le développement, la production, l'installation et la maintenance des logiciels ;

Total Quality Management (TQM);

Certification de qualité Six Sigma;

La certification COPC (Customer Operations Performance Center) qui confirme la capacité à fournir un développement de logiciel de qualité à temps.

Des coûts de main-d'œuvre moins élevés, des biens immobiliers abordables et la création de parcs de technologies logicielles (STPI) et de zones économiques spéciales (ZES) en Inde sont attractives pour les sociétés informatiques.

Les entreprises étrangères engagées dans la fourniture de services de back-end (externalisation) peuvent effectivement exploiter le marché indien, à un coût compétitif.

Pendant ce temps, l’écosystème informatique du pays continuera à se développer, y compris dans les secteurs de l’éducation et de la formation, fournissant aux nouveaux arrivants étrangers les atouts dont ils ont besoin sur le marché mondial.

Contact

CCIF Inde
Indo-French Chamber of Commerce and Industry
Ashish SHUKLA
ashish.shukla(@)ifcci.org.in
www.ifcci.org.in

Plus de notes sectorielles