Japon

Le marché de l’agroalimentaire au Japon en 2019

D’après les statistiques de la commission européenne publiées en 2019, le Japon se positionne en 2018 à la 4ème place des exportations agroalimentaires européennes après les États-Unis, la Chine et la Suisse.

Le Japon est l’un des plus gros importateurs d’agroalimentaire au monde. En effet, il souffre d’un important déficit commercial dans le domaine des produits alimentaires de 50.3 milliards d’euros (2017). L’archipel se place alors 2ème plus gros importateur de produits alimentaires européens en Asie après la Chine, ce qui fait de lui un marché très intéressant pour les produits agricoles français.

Avec ses 126, 2 millions d’habitants, le Japon est une région très dynamique qui dispose d’un fort potentiel de développement pour les produits agricoles français. En effet, les Japonais détiennent un pouvoir d’achat élevé, dont une part importante des dépenses affectée à l’alimentation. De plus, les produits français jouissent d’une image d’excellence tant en matière de qualité gustative que sanitaire. Même s’il était jusqu’à présent très compliqué d’accéder au marché japonais en ce qui concerne les produits agroalimentaires, la mise en place de l’Accord de Partenariat Économique (APE) entre l’Union Européenne et le Japon offre depuis le 1er février 2019 de nouvelles perspectives pour les produits issus de l’agroalimentaire français sur le marché japonais.

Contact

CCI France Japon
appui.entreprises(@)ccifj.or.jp
www.ccifj.or.jp

Plus de notes sectorielles

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus