Pérou

La santé au Pérou

La santé représente environ 4% du PIB, 76,5% de la population dispose d’une couverture santé

Marché en bref

  • Le secteur de la santé représente environ 4% du PIB (contre 7,5% en moyenne en Amérique Latine)
  • Répartition de ce pourcentage au Pérou : Public 2,8%, Privé 1,2%
  • 76,5% de la population dispose d’une couverture santé
  • Déficit d’infrastructures médicales (2016) : 17,8 Mds USD
  • 15 lits d’hôpitaux pour 10 000 habitants au niveau national, contre 27 recommandés par l’OMS.
  • Budget de l’Etat consacré à la santé en 2018 : 16 MDS PEN
  • Budget de l’Etat consacré à la santé pour 2019 : 18 MDS PEN = 10,8 % du budget total de l’Etat.
  • Les trois maladies causant le plus de décès au Pérou en 2015 : Infections respiratoires aiguës (18 900 décès), maladies cérébro-vasculaires (9 499 décès), diabète mellitus ou diabète de type 1 (6 835 décès)

Taille du marché

Malgré une amélioration progressive, les infrastructures de santé manquent au Pérou, suite à de trop nombreuses années de sous-investissement, se situant en inadéquation par rapport à la croissance démographique. En 2016, le gouvernement récemment élu avait alors estimé le manque d’infrastructures médicales à 17,8 Mds USD.
Une étude d’Oxford Business Group estime qu’il y avait en 2016 15 lits pour 10 000 habitants dans le pays, alors que l’OMS en recommande 27 pour 10 000. Mais il manque aussi du personnel médical : il y a environ 1,9 médecin pour 1000 habitants, contre 4,4 pour 1000 environ en France. Selon le MINSA (Ministère de la santé) en 2016 le Pérou comptait 42 650 infirmiers, 55 000 médecins et 5700 dentistes, soit 103 350 professionnels de santé. 56% des professionnels de santé travailleraient dans la région de Lima, qui regroupe 1/3 de la population du pays. Il y a donc un fort déséquilibre entre capitale et provinces, dû à la centralisation assez forte au Pérou.
Il existerait aussi une fuite des cerveaux au niveau des médecins estimée à environ 1000 départs par an, partant chercher de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires dans d’autres pays.

Prévisions pour 2019

Le budget de l’Etat consacré à la santé va augmenter de 2 MDS de soles en 2019 par rapport à l’année précédente. Ce budget permettra la livraison complète et en temps voulu de vaccins et de suppléments de fer, entre autres. Le projet principal initié par le Ministère de la santé pour 2019 est le « Programa Articulado Nacional » dont le but est de réduire la malnutrition infantile chronique ainsi que le risque d’anémie. Le programme « Salud Maternal y Neonatal » est un autre projet qui sera renforcé par le budget. Il vise à réduire la mortalité maternelle en améliorant les soins prénatals, les accouchements, les soins néonatals et les actions préventives contre les grossesses non désirées chez les adolescentes.

Contact

CCI France Pérou
comercial(@)ccipf.com 
www.ccipf.com

Plus de notes sectorielles

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus