Pérou

Agriculture et élevage au Pérou

PIB de l’agriculture et de l’élevage a augmenté de 3% en 2017, découvrez les opportunités de ce secteur pour les entreprises françaises

En bref

  • Le Pérou dispose de 8 millions d’hectares de terres fertiles
  • 1er exportateur mondial de myrtilles, d’asperges fraiches, de bananes bio et de quinoa
  • 2ème exportateur mondial d’asperges en conserve, de café bio et d’avocats
  • Autres principaux produits d’exportation: bananes, café, mangues, raisins, olives et paprika
  • Les cultures de contre-saison et l’ensoleillement permettent aux produits péruviens d’être commercialisés toute l’année et à des prix très compétitifs
  • Les exportations agricoles représentaient 5 Mds EUR en 2017

Taille du marché

  • Selon les prévisions du Ministère de l’Agriculture et de l’Irrigation (Minagri), le PIB de l’agriculture et de l’élevage aurait augmenté de 3% en 2017 passant de 8 Mds EUR à 8,2 Mds EUR et ce, malgré les inondations engendrées par le phénomène climatique El Niño en début d’année.
  • Les principaux produits ayant participé à la croissance du secteur de l’agriculture et de l’élevage en 2017 sont les graines et fruits oléagineux, les myrtilles, les olives, le paprika, les raisins, les plantes aromatiques ainsi que les oeufs.

Commerce Extérieur

  • Les exportations agricoles péruviennes se sont élevées à 4,4 Mds EUR de janvier à novembre 2017 soit une augmentation de 9% par rapport à la même période en 2016. Elles représenteraient donc environ 5 Mds EUR sur l’ensemble de l’année. Environ 85% de ces exportations correspondent à des produits agricoles non traditionnels.
  • Le Pérou se place dans le marché alimentaire mondial, en tant que premier exportateur de myrtilles, d’asperges, de bananes bio et de quinoa.
  • Il est un important exportateur de raisins, paprika, mangues et avocats. Les exportations de produits bios (asperges, mangues, cacao, café, artichauts, paprika, raisins et agrumes) sont également en pleine expansion.
  • Selon l’Association des Exportateurs (ADEX), sept produits sont à l’origine de la croissance des agro-exportations qui se maintiendra jusqu’en 2021. Parmi ces produits, on trouve le raisin, les asperges, les avocats, les mangues, les myrtilles, les mandarines et les grenades. Le Ministère de l’Agriculture a fixé pour 2021 l’objectif de 9 Mds EUR d’exportations agricoles.
  • D’après le Ministère de l’Agriculture, les importations de janvier à novembre 2017 se sont élevées à 3,7 Mds EUR, soit environ 4 Mds EUR sur l’ensemble de l’année. La balance commerciale pour 2017 serait bénéficiaire de 1Md EUR.
  • Les principaux fournisseurs du Pérou sont les Etats-Unis, l’Argentine, la Chine, le Brésil et l’Equateur.
  • Depuis mars 2013, le Pérou est signataire d’un accord de libre-échange avec l’Union Européenne qui permet à la majorité des produits d’être exonérés de droits de douanes. Seule la TVA s’ajoute à l’importation (18%).

Contact

CCI France Pérou
comercial(@)ccipf.com 
www.ccipf.com

 

Plus de notes sectorielles

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus