Chine

Les entreprises françaises en Chine - Enquête de climat des affaires au troisième trimestre

Un optimisme prudent revient pour les entreprises françaises en Chine

Avec près de 2 100 filiales employant quelque 307 400 personnes, la France est le premier investisseur européen en Chine en nombre d'entreprises. Forte de ses 1600 membres, la CCIF Chine défend les intérêts des entreprises françaises depuis 1992.

Faisant suite à la série d'enquêtes lancée à partir d'avril 2022, la CCI FRANCE CHINE a interrogé ses adhérents entre le 11 et le 27 octobre 2023 sur leur activité dans le contexte de la réouverture du pays. 304 entreprises ont répondu à l'enquête.

Résultats de l'enquête

  • Dynamique économique : Un nombre significatif de 63,7 % des sondés expriment leurs inquiétudes quant à l'instabilité économique de la Chine, soulignant le malaise qui prévaut dans le monde des affaires. Seulement 1% d’entre eux trouvent l’environnement économique très stable.
  • Impact réglementaire et géopolitique : Une partie importante, 54,1 %, des personnes interrogées trouvent la réglementation chinoise opaque ou très opaque, tandis que seulement 3,3 % la perçoivent comme transparente. En outre, un nombre stupéfiant de 78 % reconnaissent les répercussions négatives sur leur entreprise des tensions géopolitiques. Ces résultats soulignent les défis posés par la complexité réglementaire et les incertitudes géopolitiques dans le paysage commercial chinois.
  • Paysage concurrentiel : Avec 69 % des personnes interrogées notant une augmentation de la concurrence, principalement de la part des entreprises privées chinoises locales (51 %) et des entreprises publiques (29 %), l'environnement des affaires connaît un changement notable.
  • Investissements stratégiques : Un impressionnant projet de 44 % visant à augmenter les investissements en Chine, dont seulement 10 % envisagent une délocalisation. L'accent stratégique est fortement orienté vers des mesures offensives (69 %) pour l'expansion des capacités, ce qui témoigne d'une position proactive de la part des entreprises.

 

  • Perspectives d'activité : Alors que plus d'un tiers des entreprises prévoient une augmentation de leurs activités en 2023, près de la moitié s'attendent à de meilleurs résultats en 2024. Ce sentiment concorde avec la confiance de 56,8 % des personnes interrogées qui restent optimistes quant aux perspectives de croissance du marché chinois dans leurs secteurs respectifs au cours de l'année. les trois prochaines années.
     

L'enquête souligne que les entreprises françaises continuent d'être confrontées à un nombre considérable de défis en Chine, mais qu'elles font preuve d'un optimisme perceptible, les entreprises adaptant leurs stratégies pour s'adapter à un paysage dynamique et capitaliser sur les opportunités de croissance. Face à cette situation, la CCI FRANCE CHINE et ses membres appellent à l'égalité d'accès des entreprises étrangères aux programmes de soutien financier et à la mise en place d'un environnement des affaires équitable.

Plus d'actualités

Philippines

Retour sur Tastin' France Manila

Les vins célèbrent bien plus qu’une culture et une histoire ; ils permettent également aux gens de nouer des liens les uns avec les autres.

EFE | Découvrez la Société Amenitiz

Emmanuelle GUINEFOLLEAU, cofondatrice de la société Amenitiz à Barcelone, a créé un outil digital de gestion à destination des hôteliers indépendants

Fermer

Besoin d’un interprète ou d'une traduction ?

Besoin d’un interprète ou tout simplement de faire traduire votre nouvelle plaquette, votre site internet ou vos contrats, nos experts bilingues sont à votre disposition. En savoir plus

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus