L'Algérie en bref

algerie_drapeau

En 2019, la France reste le premier client de l’Algérie lorsque la Chine maintient sa place de premier fournisseur.

Tendances économiques

Commerce extérieur
Les hydrocarbures ont représenté l’essentiel des exportations algériennes en 2019, soit 92,80% du volume global des exportations, en s’établissant à 33,24 milliards $, contre 38,87 milliards en 2018, enregistrant un recul de 14,48%. Pour les exportations hors hydrocarbures, elles restent toujours marginales, avec 2,58 milliards de dollars – ce qui représente 7,20% du volume global des exportations – contre 2,92 milliards $ en 2018, en baisse de 11,80%.
Les exportations hors hydrocarbures étaient composées des biens alimentaires avec 407,86 millions $ contre 373,77 millions $ (+9,12%) et des biens d'équipement industriels avec 82,97 millions $ contre 90,1 millions $ (-7,92%).

Dispositions règlementaires
Suppression de la règle 51/49 concernant la création d’entreprises étrangères en Algérie et son maintien uniquement pour les secteurs stratégiques (liste fixée par voie réglementaire).
Les importations de marchandises se font soit par : crédit documentaire, remise documentaire, transfert libre (open account) ou paiement après dédouanement.

Les Incoterms les plus utilisés sont le FOB, CFR et CPT. Par contre et selon la réglementation Algérienne, l’assurance doit toujours être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance locale par l’importateur, ce qui signifie que les Incoterms CIF et CIP ne peuvent pas être utilisés.

Échanges commerciaux Franco-Algérien

En 2019, la France reste le 1er client de l’Algérie et la Chine maintient toujours sa place de 1er fournisseur, selon les données de la direction générale des douanes publiées par l’agence officielle. Durant les onze premiers mois 2019, les cinq premiers clients du pays ont représenté près de 57,40% des exportations algériennes. A ce titre, la France, maintient sa place de principal client du pays avec près de 4,62 mds usd, (14,16% du montant global des exportations algériennes), en hausse de 0,47%, suivie de l’Italie avec 4,3 mds usd (13,19%), l’Espagne avec 3,58 mds usd (10,98%), les Etats-Unis avec 2,18 md usd (6,71%) et la Turquie avec 2,01 md usd (6,18%).

En ce qui concerne les principaux fournisseurs de l’Algérie, les cinq premiers ont représenté 50,60% des importations algériennes de janvier à novembre derniers.
Les cinq principaux fournisseurs de l’Algérie sont : la Chine qui maintient toujours sa première place avec 7,11 mds usd (18,55% des importations algériennes globales), suivie de la France avec 3,87 mds usd (10,09%), de l’Italie avec 3,06 mds usd (7,98%), l’Espagne avec 2,71 mds usd (7,06%) et de l’Allemagne avec 2,65 mds usd (6,92%).

Conseils pour une entreprise souhaitant approcher l'Algérie

  • Patience, savoir prendre son temps pour bien maturer les négociations.
  • Persévérance, ne rien lâcher, relancer vos contacts sans en faire trop, quelques rappels pour souhaiter une bonne fête de l’Aïd, un bon ramadhan, ou tout simplement prendre des nouvelles.
  • Présence, les e-mails et les échanges téléphoniques ne font pas trop avancer les choses, n’hésitez pas à vous déplacer, d’avoir des partenaires sur place ou avoir une structure locale qui vous aidera à développer votre réseau. La présence apporte du réseau, le réseau apporte de la confiance, la confiance apporte des affaires.

Contact

CCIF Algérie
www.cciaf.org

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus