République tchèque

République tchèque : 30% des entreprises françaises envisagent de recruter en 2021

Troisième édition de l'enquête menée par la CCIF République tchèque auprès de ses membres sur l'impact économique de la pandémie Covid-19.

Pour la troisième fois cette année, la CCIF République tchèque a mené une enquête auprès de ses entreprises membres sur l’impact économique de la pandémie du coronavirus sur les entreprises françaises en République tchèque.

 

Cette nouvelle enquête révèle que la pandémie impacte toujours de façon significative le fonctionnement des entreprises françaises en République tchèque. Sur cette fin d’année, ses effets se ressentent désormais sur le moral et la motivation des employés.

Malgré tout, la communauté française a de nombreuses aspirations pour 2021 : déploiement de nouvelles offres, recrutements... Mais pour cela, un plan de relance économique concret du gouvernement tchèque sera absolument nécessaire.

Roland Bourgeois, Président de la Chambre de commerce franco-tchèque

 

Principales conclusions

2020

  • L’impact négatif global de la pandémie n’a pas diminué : 84% des entreprises déclaraient être négativement impactées en mai dernier, elles sont toujours 84% en décembre
  • L’impact financier est important et reste proche des attendus de mai dernier : 47% s’attendent à une diminution de plus de 20% de leurs résultats en 2020 (contre 51% en mai) et 31% rencontrent des problèmes de trésorerie
  • Les différences d’impacts restent inchangées : les plus impactés sont toujours les microentreprises dans les services et les moins impactées les grandes entreprises dans l’industrie
  • 31% des entreprises ont licencié et 28% ont recruté de nouveaux collaborateurs
  • La pandémie a accéléré l’adoption des outils numériques et du télétravail, mais une fatigue générale et des difficultés de communication en interne commencent à apparaître.

2021

  • 46% des entreprises prévoient de déployer de nouvelles offres et de nouveaux services et 40% prévoient une hausse de leurs ventes l’année à venir
  • 30% des entreprises envisagent de recruter en 2021
  • Les actions envisagées en 2021 laissent apparaître certaines tendances : reprise des recrutements et des investissements, paiement des bonus plutôt que des hausses des salaires et tendance à la diminution de la taille des bureaux

 

Contact

CCIF République tchèque
www.chambre.cz

Fermer

Accèdez aux marchés asiatiques

Linex France partenaire de CCI France International vous accompagne pour le transport de vos marchandises de la France vers les marchés asiatiques. En savoir plus

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus