Inde

Le secteur automobile en Inde

L’Inde devrait devenir le troisième marché mondial des véhicules particuliers, d’ici 2021.

L'industrie automobile en Inde est l'un des principaux moteurs de l'économie indienne. Il représente environ 7% du produit intérieur brut (PIB) du pays et 24,97 millions de véhicules en Inde, y compris les véhicules passagers, les deux-roues, les véhicules utilitaires et les trois-roues. D'autre part, l'industrie automobile fournit des emplois directs et indirects à plus de 29 millions de personnes en Inde .

Aperçu du marché

L'industrie automobile indienne est devenue la 4ème plus grande au monde avec des ventes en hausse de 9,5% en glissement annuel pour atteindre 4,02 millions d'unités (hors véhicules à deux roues) avec une part de marché de plus de 50% pour Maruti-Suzuki.

Malgré une progression irrégulière sur l’année, le marché automobile en Inde reste nettement orienté à la hausse et passe donc le cap symbolique des 3 millions d’unités (véhicules passagers uniquement) à 3 192 087. Année record donc pour un marché promis à devenir l’un des plus importants de la planète.

L'Inde est également un exportateur de voitures de premier plan et ses perspectives de croissance des exportations sont fortes dans un avenir proche. Les exportations totales d'automobiles de l'Inde ont augmenté de 6,86% sur les 5 dernières années. En outre, plusieurs initiatives du gouvernement indien et des principaux acteurs automobiles sur le marché indien devraient faire de l’Inde un leader sur le marché mondial des deux-roues et du quatre-roues d’ici 2020.

Investissements

Afin de faire face à la demande croissante, plusieurs constructeurs automobiles ont commencé à investir massivement dans divers segments de l'industrie au cours des derniers mois. L'industrie a attiré des investissements directs étrangers (IDE) d'une valeur de 18,413 milliards de dollars entre avril 2000 et décembre 2017, selon les données publiées par le Département de la politique industrielle et de la promotion (DIPP).

Ashok Leyland a prévu une dépense en capital de 1 000 milliards de roupies (155 millions de dollars) pour lancer 20 à 25 nouveaux modèles dans différentes catégories de véhicules commerciaux en 2018-2019.

Mahindra & Mahindra (M & M) prévoit de réaliser un investissement supplémentaire de 500 crores Rs (77,23 millions de dollars US) pour accroître la capacité de production de véhicules électriques dans son usine de Chakan.

Perspectives du marché

L'industrie automobile est soutenue par divers facteurs tels que la disponibilité d'une main-d'œuvre qualifiée à faible coût, des centres de R & D robustes et une production d'acier à faible coût. L'industrie offre également de grandes possibilités d'investissement et d'emplois directs et indirects aux travailleurs qualifiés et non qualifiés.

L'industrie automobile indienne (y compris la fabrication de composants) devrait atteindre 16,16 à 18,18 milliards de roupies (251,4 à 282,8 milliards de dollars) d'ici 2026. Les deux roues devraient connaître une croissance de 9% en 2018

Le Positionnement de la France

Renault
Renault a inauguré, en 2010, son usine d’assemblage à proximité de Chennai. Première usine commune de l’Alliance Renault-Nissan, l’usine de Chennai dispose d’une capacité de production de 400 000 unités par an. La capacité est divisée à parts égales entre Renault India Private Limited et Nissan Motor India Private Limited. Renault Nissan exploite le centre technique et commercial officiel (RNTBCI) qui gère le back office, les activités off-shore, le centre technique et de développement, les services partagés pour les entités Renault Nissan.

En 2015, Renault Inde compte 224 points de vente en Inde.

Michelin
Michelin est arrivé en Inde il y a près de dix ans et, grâce à un réseau de distribution en pleine expansion, il s'est imposé comme un fabricant de pneus international de premier plan dans le pays.

La gamme de produits Michelin en Inde répond aux demandes croissantes des véhicules passagers, des camions et des bus et des véhicules à deux roues motrices ainsi que des véhicules hors route.

PSA
PSA a annoncé en 2017 son retour en Inde.

Attiré, comme d'autres, par un marché dont le gouvernement a fait une priorité. Dès 2020, trois modèles développés par PSA pourraient être introduits en Inde. On évoque un SUV compact pour concurrencer le Maruti Suzuki Vitara Brezza, une citadine pour s’opposer à la Swift et une berline à coffre du même gabarit que la Dzire.

Ces trois voitures reposeraient sur la plateforme PF1. Leur production serait assurée en Inde, dans l’usine de Chennai dans le cadre d’un partenariat avec CK Birla.

Ces trois véhicules compacts pourraient enfin être commericalisés dans des pays asiatiques et africains. Et vraisemblablement aussi en Amérique du Sud.

Équipementiers implantés en Inde

Valeo, Faurecia, Mersen, Mecaplast, Delfingen , Saint-Gobain, Shapers’ ARaymond,  Mgi Coutier, Treves, Actia, Ntn-Snr Roulements,  Plastic Omnium, Lohr, etc.

Opportunites d’affaires pour les entreprises Francaises

  • Accompagner les projets de développement de PSA en Inde
  • Implantation en Inde afin d’utiliser le positionnement géographique du pays comme plateforme d’export pour le reste du monde (ex : Renault exporte la Duster au Royaume-Uni et en Afrique)
  • Possibilité de partenariat avec de nombreux producteurs automobiles et équipementiers Indiens afin de réaliser des avancées technologiques ou d’optimisation d’unités de production locales.

Contact

CCI France-Inde
Yohann SAMUEL
yohann.samuel@ifcci.org.in
www.ifcci.org.in

Fermer

Besoin d'aide dans votre prospection ?

Recevez toutes les actus entreprises, éco-business, infos marchés ! En savoir plus