Japon

Le marché des vins et spiritueux en 2019

La consommation de vin au Japon connaît une augmentation constante depuis les 10 dernières années. En 2018, les importations de vins vers le pays du Soleil-Levant étaient estimées à 1.65 milliards de dollars.

La France est le premier exportateur de vins au Japon en valeur. En effet, les exportations françaises de vins vers le Japon s’élèvent à plus de 780 millions d’euros, contrairement aux exportations chiliennes, premières en volume, qui atteignent moins de 170 millions d’euros. Ainsi, les exportations des vins chiliens en 2018 s’élevaient à 84 millions de litres, soit 30% de volume en plus que la France, selon l’ambassade de France au Japon.

La France reste alors leader dans la vente de vin haut de gamme comme le Champagne par exemple, alors que le Chili quant à lui, profite depuis 2007 d’une baisse continue des droits de douane, ce qui lui a permis de développer le marché des vins d’entrée de gamme au Japon. Or, la mise en place de L’Accord de Partenariat Economique (APE) entre l’Union Européenne et le Japon offre depuis le 1er février 2019 de nouvelles perspectives pour les vins français sur le marché japonais.

Contact

CCI France Japon
appui.entreprises(@)ccifj.or.jp
www.ccifj.or.jp

Plus de notes sectorielles

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus