Suisse

Portrait d'EFE | Découvrez WELLZIA

Découvrez l'interview de Patrick NACABAL, Président fondateur de l'EFE WELLZIA, fondée en Suisse en 2021

Wellzia est une entreprise suisse spécialisée dans la distribution exclusive de produits cosmétiques français.

Découvrez le témoignage inspirant de Patrick NACABAL ci-dessous !

EFE International : Comment êtes-vous arrivé en Suisse ?

Patrick Naçabal : Je suis arrivé en Suisse il y a de cela trois ans et j'ai décidé de me lancer dans un projet d'entrepreneuriat en fondant Wellzia Nous sommes un distributeur exclusif de marques dermocosmétiques pour toute la Suisse avec une branche également en Autriche. Notre principale activité est de représenter les laboratoires français qui nous confient leurs marques. Notre histoire est originale car nous avions décidé de fermer une filiale d'une de ces marques, car de par la taille et les challenges que représentait la Suisse et le développement de cette marque, cela ne faisait plus sens en termes financiers. J'en ai donc profité pour me lancer dans ce projet et aujourd'hui nous représentons presque une dizaine de marques pour différents laboratoires privés français tels que Naos à Aix-en-Provence avec des marques comme Bioderma, Esthederm ou Etat Pur. Nous représentons également le laboratoire Gravier ainsi que le laboratoire lyonnais La Rosée, qui est aussi une des troisièmes marques de dermocosmétiques en France. Notre objectif, c'est de promouvoir ces marques, donner du support à ces entreprises pour qu'elles se développent dans un marché, certes, qui se trouve en Europe, mais qui est bien différent du marché français.

EFE International : Pouvez-vous nous décrire le lancement et les obstacles rencontrés par Wellzia ?

Patrick Naçabal : Le lancement de Wellzia a été réalisé en plein Covid. Bien que cela était dans notre agenda et dans notre planning de lancement, c'était une période assez chahutée et nous avons eu la chance de rencontrer le projet du booster de la CCIFS qui nous a permis de trouver une place assez rapidement malgré le contexte afin de préparer le lancement de Wellzia et la reprise de certaines marques. Le principal obstacle que Wellzia a pu rencontrer est plutôt un obstacle d'ordre humain, notamment au niveau du recrutement. En raison du taux d'emploi et de l'attraction que représente le marché suisse, nous avons rencontré de grandes difficultés à recruter, et c'est pourquoi nous avons dû trouver des alternatives grâce notamment au dispositif V.I.E (Volontariat International en Entreprise).

EFE International : Comment voyez-vous le lien que Wellzia entretient avec la France se développer ?

Patrick Naçabal : Les liens qu'on entretient à la France sont avant tout des liens d'ordre de représentation de marque. On a de très forts liens avec ces marques que l'on défend et que l'on protège. Je suis très positif et confiant car les chiffres en termes de développement nous indique une croissance à deux chiffres pour notre activité et nous avons de nombreux projets dans les starting blocks avec des laboratoires français. La Suisse est un pays attractif, stable et j'espère que Wellzia pourra développer son activité en la doublant chaque année, et en doublant aussi ses effectifs par la même occasion.

 

En savoir plus sur EFE International

Plus d'actualités

Macau

Réussir à Macao

Macao représente une plateforme favorisant la coopération économique, reliant la Chine et le reste du monde.

Serbie

Réussir en Serbie

Véritable hub économique de la région des balkans occidentaux, la Serbie porte désormais toute son énergie sur le processus d'intégration à l'Union...

Fermer

Besoin d’un interprète ou d'une traduction ?

Besoin d’un interprète ou tout simplement de faire traduire votre nouvelle plaquette, votre site internet ou vos contrats, nos experts bilingues sont à votre disposition. En savoir plus

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus