Brésil

Le Brésil en bref

7ème marché mondial en terme de nombre de consommateurs, le Brésil offre des opportunités aux entreprises dans de nombreux secteurs : agriculture, transport, industrie, infrastructure.

Le Brésil est un Etat Fédéral comprenant 27 Etats (26 + 1 district fédéral) Les 26 États fédéraux sont autonomes pour élaborer leurs propres constitutions d’États et leurs propres lois, mais leur compétence législative est limitée par les principes de la Constitution fédérale.Les États sont organisés en 5 régions socio-économiques : Nord (vert), Centre Ouest (beige), Nord-est (jaune) Sud-est (rose) et Sud (bleu foncé).

Tendances de l'économie

Selon une recherche conduite par l’Association Nationale des Institutions de Crédit Financement et Investissement et le cabinet de conseil Kantar TNS, 64% des interviewés de classes A et B sont optimistes en relation à la reprise économique du Brésil. Parmi les classes C, D et E cet optimisme est encore plus puissant : 85%.

Malgré les incertitudes du scénario international (Brexit, décélération de la croissance en Chine) et malgré une période de stagnation de la croissance économique au Brésil à cause de la grève des chauffeurs routiers et des spéculations avant les élections présidentielles en 2018, le marché démontre son espoir d’une reprise économique pour les prochaines années.

Actuellement le Brésil est le septième marché consommateur du monde et en 2023 il est attendu qu’il sera le cinquième en raison de la croissance démographique et de l’augmentation de la consommation de familles.

Selon un sondage effectué par la FGV auprès de 47.000 entreprises, L’Indice de Confiance des Entrepreneurs (ICE), qui consolide les indices des quatre grands secteurs (Industrie, Commerce, Services et Construction), a progressé d’un point en décembre 2018, pour s’établir à 95,9. Il s’agit du niveau le plus élevé depuis juin 2014.

D’après les économistes, le secteur financier, le secteur énergétique, les ventes au détail, et l’exploitation minière seront intéressants sont des secteurs dans lesquels il est intéressant d’investir dût aux faibles taux d’intérêt jusqu’en 2020 et les possibles privatisations (l’équipe de transition économique envisage de privatiser une tiers des 144 entreprises publiques actuellement sous le contrôle du gouvernement fédéral). Il est attendu une ouverture et une diversification de « players » dans l’économie. Les spécialistes indiquent que le marché immobilier est une tendance d’investissement plus osée. L’E-Commerce commence quant à lui à gagner de la place dans l’économie brésilienne également.

D’après le Global Competitiveness Report 2018-2019 du World Economic Forum, le Brésil est en bonne position quant à sa capacité d’innovation, 40ème sur 140.

Plus de fiches pays

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus