Georgie

Réussir en Géorgie

Le rôle de la Géorgie est primordial pour l’acheminement du pétrole et du gaz, mais son potentiel ne s'arrête pas à ce secteur.

Située au carrefour de l'Europe et de l'Asie, notamment dans le Caucase du sud, la Géorgie est bordée à l'ouest par la mer Noire, au nord par la Fédération de Russie, au sud-est par l'Azerbaïdjan, au sud par l'Arménie et au sud-ouest par la Turquie. Après l'effondrement de l'Union soviétique et la déclaration d’indépendance, la Géorgie a retrouvé son rang d’État côtier souverain en 1991.

Mais, dans leur odyssée de l’indépendance, les géorgiens ont été contraint d’affronter de problèmes sociaux-économiques et politiques dû aux conflits internes de 1992 et 1993 ce qui a mené le pays vers la Révolution des Roses en 2003.

Depuis 2004, la Géorgie a réalisé des progrès importants. Le pays a commencé à mettre en œuvre des réformes fondamentales dans des domaines tels que le secteur public, l'administration électorale, le pouvoir judiciaire et l'autonomie locale. En 2014, la Géorgie a signé un accord d'association avec l'Union européenne, qui est entré en vigueur en juillet 2016. En 2017, grâce à la mise en œuvre réussie du plan d'action de libéralisation des visas par la Géorgie, des voyages sans visa avec les pays de l'UE ont été lancés. Elle est considérée comme faisant culturellement, historiquement et politiquement parlant partie de l'Europe. Le pays est membre du Conseil de l'Europe, de l'OSCE, de Eurocontrol, de la Coopération économique de la mer Noire et de l'Alliance GUAM.

L'économie

L’économie de la Géorgie est aujourd’hui fortement intégrée dans tous les marchés internationaux. Meilleur réformateur depuis 2003, la Géorgie a mis en œuvre 51 reformes institutionnelles ainsi que règlementaires en terme de raffinement de l’environnement des affaires, ce qui a permis au Gouvernement géorgien d’avoir l’une des politiques commerciales extérieures plus libérale au monde, qui comprend des procédures douanières simplifiées, tarifs d’importations bas et réglementations non tarifaires minimale. Grâce aux reformes réalisés, la Géorgie a été nommée World’s Number One Reformer en 2005-2010 et placée 6-ème sur 189 dans le classement Doing Business 2019 de la Banque mondiale.

Pour renforcer des relations économiques avec les pays partenaires et intégrer la Géorgie aux cercles économiques internationaux, les représentants du gouvernement géorgien ont entreprit de négociations intenses avec ses partenaires et à ces jours, grâce aux : Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) avec l’UE, l’ALE avec les pays de l'AELE et la Chine, l'AB avec les états de la CEI, les accords préférentiels avec les États-Unis, le Canada et le Japon, la Géorgie a accès à 2,3 milliards de marchés sans droits de douane.

Le potentiel de la Géorgie est grand. Les plus grandes entreprises françaises telles que Group Atlantic, Carrefour, Lactalis, Orange, ainsi que ACCOR Group ont effectué des millions d’investissements.

Contact

CCIF Georie
Tél. : +995 32 222 69 40
info(@)ccifg.ge
www.ccifg.ge

Plus de dossiers pays

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus