Interview - Philippe Saman, directeur de la CCI française de Barcelone

Il est à la tête de la CCI française doyenne d'Espagne, dans une région marquée par le dynamisme de ses échanges avec l'Hexagone. Dans une conjoncture difficile, il revient pour nous sur les défis de la CCI et ses projets pour 2012

Il est à la tête de la CCI française doyenne d'Espagne, dans une région marquée par le dynamisme de ses échanges avec l'Hexagone. Dans une conjoncture difficile, il revient pour nous sur les défis de la CCI et ses projets pour 2012

Lepetitjournal.com : Pour ceux de nos lecteurs qui ne vous connaissent pas, pourriez-vous expliquer le rôle de la CCI Française de Barcelone ? 
Philippe Saman : Notre Chambre est une association privée qui appartient à un réseau de 114 Chambres de Commerce Françaises à travers le monde avec la particularité d’être la doyenne en Europe, ayant été fondée en 1883. Notre mission est double : d’une part, animer un Club de plus de 450 entreprises et, d’autre part, aider les sociétés dans leur développement sur les marchés français et espagnol.

En ce début d’année, quel bilan peut-on faire de l’activité 2011 de la CCI Française de Barcelone ?
Malgré une conjoncture difficile, nous avons terminé l’année 2011 avec une croissance du nombre de nos membres. Il est vrai que la nouvelle catégorie d’adhésion "jeune entrepreneur" que nous avons créée, a connu un succès important, preuve qu’elle était nécessaire.Sur l’ensemble de l’année, plus de 2 300 personnes ont participé à nos activités. Ce que recherchent aujourd’hui les cadres des entreprises, ce sont des contacts permettant d’accroître leur développement commercial. C’est ce qu’ils trouvent chez nous, faisant de notre Chambre la plate-forme du networking professionnel franco-espagnol à Barcelone. 

Les entreprises françaises ont-elles été affectées para la crise économique ? Plus que les entreprises espagnoles ?
S'agissant des entreprises françaises implantées en Espagne, par rapport aux entreprises espagnoles, il n'y a pas de réponse globale possible. Il faut analyser les entreprises à partir de leur modèle et de leur marché plutôt que de considérer leur nationalité. Ce qui est certain, c’est que plus elles sont ouvertes sur l'extérieur, mieux elles résistent à la crise. Ceci étant dit, il est évident que la crise en Espagne a touché la très grosse majorité des sociétés.

Quels seront vos grands axes de développement pour 2012 ?
Notre objectif pour cette année est d’augmenter encore notre offre d’actions avec plus de partenariats. Depuis plusieurs années, nous collaborons étroitement avec les organismes français en Espagne ainsi qu’avec les principales associations entrepreneuriales catalanes, la Cambra de Barcelona, Foment, PIMEC, le Círculo de Economía… Nous allons continuer dans ce sens.Parmi les nouveautés pour cette année, à la fin mars, nous allons organiser une rencontre franco-espagnole à Saragosse en collaboration avec le gouvernement régional d’Aragon. Début juillet à Barcelone, avec une majorité de nos partenaires, nous allons mettre sur pieds un "Forum França" visant à donner des clés d’approche pratiques aux entreprises catalanes pour leur développement sur le marché français.

Vous animez toujours l’ "Association d’Anciens Elèves d’Ecoles de Commerce Françaises, présents en Catalogne" ?
Effectivement, la Chambre de Commerce Française de Barcelone gère toujours la logistique des activités de ce groupe de près de 500 personnes, issues de plus de 50 Ecoles de Commerce françaises, qui vivent et travaillent en Catalogne. Cette activité est très complémentaire à celle de la Chambre.

En conclusion ?
Plus que jamais nous sommes au cœur des relations entre nos deux pays, aux côtés des entreprises, et en totale adéquation avec nos partenaires.

Propos recueillis par Vincent Garnier (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mercredi 29 février 2012

Contact
Chambre de Commerce et d'Industrie Française de Barcelone
Tél : (+34 93) 270 24 50 - Fax : (+34 93) 270 24 51
@ : [info@camarafrancesa.es->info@camarafrancesa.es] - Site : www.camarafrancesa.es

Plus d'actualités du réseau

Toute l'actualité