EspagneLa Chambre

Espagne - La Chambre Franco-Espagnole inaugure sa délégation en Galice

Le jeudi 28 janvier La Chambre (CCIF Madrid) a ouvert sa délégation à Vigo et a signé à cette occasion un accord de collaboration avec el Círculo de Empresarios de Galicia (Le Cercle des entrepreneurs de La Galice).

En 2014, La Chambre a lancé une stratégie de croissance en Espagne, basée sur un ambitieux plan de développement régional - ouverture de 9 délégations - et développement institutionnel – signature d’accords avec des organisations professionnelles afin de multiplier les échanges commerciaux et promouvoir les relations économiques entre les deux pays.

Jeudi 28 janvier, Vigo a rejoint les Délégations à Bilbao, Malaga, Valladolid, Valence et Saragosse. À l’occasion de l’ouverture de cette délégation, s’est concrétisée la signature d’un accord de collaboration avec el Círculo de Empresarios de Galicia (Le Cercle des entrepreneurs de La Galice). L’acte de présentation et la signature de l’accord par les présidents du CFV et La Chambre, M. Juan Ramón Güell Cancela et M. Domingo San Felipe respectivement, ont eu lieu en présence du Maire de Vigo, M. Abel Caballero, du Consul général de France à Bilbao, M. Fabrice Delloye, du Président de l’autorité portuaire, M. Enrique López Veiga, du Consul Honoraire de France à Vigo, M. Jean-Baptiste Chassin - qui dirigera la délégation de La Chambre à Vigo en tant que délégué -, et de plusieurs autres personnalités et représentants du monde des affaires galicien.

Ainsi La Chambre et le CFV, suite à cet accord, s’engagent à établir un cadre permanent de collaboration institutionnelle, qui se construit dans le développement d’actions destinées aux entrepreneurs de Galice sur le territoire Français et les entrepreneurs Français dans la communauté de Galice.

L’accord permettra d’organiser, comme c’est le cas dans les autres délégations de La Chambre, des conférences périodiques sur le marché français, des rencontres entre les entreprises locales et des experts français, une amélioration des échanges techniques, économiques et commerciaux qui permettront de mieux connaître les opportunités d’affaires. En outre, seront programmées des actions de promotion et informations bilatérales, et les entreprises auront un appui logistique lors des missions commerciales réalisées sur les deux territoires

Le choix d’ouvrir une délégation à Vigo, est lié au poids des relations économiques de cette région avec la France. En effet, plus de la moitié des 14000 millions d’euros qu’importe la Galice proviennent de l’Europe dont 30 % qui provient de la France.

Au niveau des exportations plus de 4500 millions d’euros sont destinés à la France. Deux-tiers proviennent de l›automobile et l›industrie liée à ce secteur (présence de PSA Peugeot Citroën, un exemple de productivité et de la qualité et le grand investisseur international en Galice), mais il a également le secteur textile, pierre, poissons, fruits de mer frais, conserve, bois, équipement électronique... Cela reflète le potentiel des relations. La Galice exporte vers la France deux fois plus qu’au Portugal, pays voisins. S’il y a un partenaire privilégié pour la Galice sur le marché international, c’est la France.

Les plus de 70 entrepreneurs galiciens qui ont assisté à la présentation, soit par leurs liens avec la France ou attirés par les opportunités du marché Français, soulignèrent la pertinence de cette collaboration en tenant compte des liens existant entre les deux régions « quand nous parlons de la France et de l’économie, nous parlons de nous-mêmes » dit le maire en pointant du doigt PSA comme le moteur économique de la ville. « Chaque fois que nous parlons d’accroître les relations avec la France, nous voulons y être, en oubliant le protectionnisme et en encourageant la compétitivité ». Le maire a mis en évidence la qualité et la compétitivité de la main d’oeuvre locale que trouveront les entreprises françaises, « forte avec une grande capacité productive ».

En outre, comme l’a signalé lors de la clôture M. Domingo San Felipe, La Chambre « veut aider les petites et moyennes entreprises, plus les échanges seront nombreux et plus ils participeront à la richesse de nos deux pays ». Parler avec La Chambres va être un atout pour ceux qui souhaitent s’installer en France».

Puis, M. Bertrand Barthélemy, directeur de La Chambre, a présenté la plate-forme de contacts et services auxquels auront accès les entrepreneurs galiciens intéressés par cette délégation de La Chambre.

La signature et l’inauguration se sont terminées par un cocktail au cours duquel les participants ont échangé et créé de nouveaux contacts.

Contact
Angel Molina
amolina(@)lachambre.es

Fermer

Vous recherchez des informations sur l'export ?

Recevez toutes les infos pays, marchés porteurs, éco-business ! En savoir plus