Tunisie

Tunisie - L’aéronautique, un secteur en expansion

{{La branche aéronautique tunisienne s’est particulièrement développée ces dernières années, en passant de 6 unités de productions employant 951 personnes en 2001 à 43 unités, employant 2393 personnes en 2009.}}

La branche aéronautique tunisienne s’est particulièrement développée ces dernières années, en passant de 6 unités de productions employant 951 personnes en 2001 à 43 unités, employant 2393 personnes en 2009

Cette évolution a été encouragée par les grands donneurs d’ordre, notamment AIRBUS, et ce dans le but de maîtriser les coûts et leurs produits finaux. L’accord de coopération signé entre la Tunisie et AEROLIA filiale d’EADS en est le meilleur exemple.

L’activité aéronautique en Tunisie est divisée en trois spécialités :
- L’Industrie aéronautique - La maintenance des avions - Les services liés à l’aéronautique

Dans cette étude ne sera abordé que la partie industrie.

Entreprises et emplois de la banche.

33 entreprises ont été créées durant la période 2004-2009 (dont 11 en 2005) soit 76% des entreprises.
Plus de 50% des entreprises de la branche sont des ateliers de mécaniques déportés, qui requièrent une main-d’oeuvre spécialisée et n’emploient qu’un nombre restreint de personnes par société, à cause des procédés de fabrication le plus souvent automatisés.
Parmi les 43 entreprises de la branche, deux d’entre elles (spécialité du câblage) emploient 56% de l’emploi total, soit 1340 personnes, tandis que les 41 autres détiennent 44% soit 1053 personnes.
Les entreprises travaillant exclusivement pour la branche aéronautique sont au nombre de 28. Elles emploient 2016 personnes soit 85% de l’emploi total de la branche. Les 15 autres restantes travaillent partiellement pour la branche et emploient 377 personnes, soit 15% de l’emploi total de la branche. Toutes les entreprises de la branches ont totalement exportatrices et emploient 2250 personnes, soit 57% de l’emploi total.

Les activités de la branche.

La branche est composée de plusieurs activités. Elles sont regroupées comme suit :
- Montage électrique : convertisseurs, chargeurs de batterie, éléments bobinés, moteurs, génératrices, transformateurs électriques, instruments de mesure… - Faisceaux de câbles: câblage, assemblage de sous-ensemble, assemblage de cartes…. - Mécanique : pièces de fonderie en alliages spéciaux à base de cobalt, nickel et inox, mécanique de précision. - Tôlerie fine : assemblage structuraux, rivetage structural, mise en forme : pliage à CN, assemblage, rivetage, soudure TIG. - Assemblage d’avion : assemblage d’aéronefs. - Plastique : injection des thermoplastiques techniques, entretien et maintenance des moules, intégration des sous ensembles électriques et électromécaniques, câblage filaire. - Traitement de surface : chromatation chimique de l’aluminium (Alodine 1200 et Surtec 650) passivation de l’acier inoxydable, oxydation anodique sulfurique incolore et noire. - Logiciels : logiciels embarqués pour calculateurs avioniques, banc de test pour calculateurs, banc de test centrale inertielle, simulateurs d’équipements avioniques.

Télécharger l'article complet :

<doc477|center>

<doc478|left> Un article issu du magazine Synergies n°79,
Décembre 2009
Une publication de la Chambre de commerce et d’industrie française en Tunisie.

Chambre Tuniso-Française de Commerce et d'Industrie
Tél : (+216 71) 844 310 - Fax : (+216 71) 845 962
@ : [appui.ent@ctfci.org->appui.ent@ctfci.org] - Site : www.ctfci.org

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter

Plus de notes sectorielles