Grande-Bretagne

Royaume-Uni : L'agroalimentaire

{{La France conserve sa place de terroir "gastronomique" Outre-Manche}}. A la grande surprise de nombreux analystes, le secteur de l’alimentation semble moins touché par la récession au Royaume-Uni.

A la grande surprise de nombreux analystes, le secteur de l’alimentation semble moins touché par la récession au Royaume-Uni. Ainsi les ventes de produits alimentaires ont augmenté de 5.1% en 2008. Même si les consommateurs britanniques deviennent plus sensibles au prix des denrées lors de leurs achats (en 2008, le prix reste le premier critère d’achat pour 30% des britanniques contre 29% en 2007), les données indiquent qu’ils s’accordent tout de même des « plaisirs » alimentaires.

Certaines sociétés à l’image de Tesco, leader de la grande distribution au Royaume-Uni, a annoncé récemment des bénéfices et un chiffre d’affaires annuel records sur son exercice 2008/2009, en dépit de la récession et fait preuve d’optimisme pour la suite.

Sur un marché de plus en plus sophistiqué et à la recherche de produits de qualité, de terroir et de spécialités, la France conserve donc sa place de terroir « gastronomique » Outre-Manche.

Ce n’est pas par hasard que des grands Chefs français étoilés, tels que Raymond Blanc, Hélène Darroze, Pierre Gagnaire, Albert Roux ou Jean-Christophe Ansanay-Alex ont fait le choix d’y ouvrir un restaurant.

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter

Plus de notes sectorielles