Pays-Bas

Pays-Bas : le e-commerce

En 2010, le chiffre d’affaires du E-commerce aux Pays-Bas représentait près de 8,2 milliards d’euros.

Population : 16.8 millions d’habitants.

Nombre d’internautes : En 2009, on estimait le taux d’internautes à 90% aux Pays-Bas, plaçant les Néerlandais en première place du classement européen.

% de la population qui achète en ligne : Près de 9,5 millions de Néerlandais ont effectué un achat en ligne en 2010, soit 57% de la population.

Chiffre d’affaire global : En 2010, le chiffre d’affaires du E-commerce aux Pays-Bas représentait près de 8,2 milliards d’euros.

Taux de croissance du marché : Entre 2009 et 2010 le taux de croissance du marché du E-commerce était de 11% aux Pays-Bas.

Panier moyen : En 2010, le panier moyen annuel d’un Néerlandais s’élevait à 888 euros, soit 3,5% de plus qu’en 2009.

Qu’achètent les cyberacheteurs aux Pays-Bas: En ligne, les cyberacheteurs néerlandais planifient principalement leurs voyages (44%) : billets d’avion, séjours organisés, réservations d’hôtels. Ils achètent également des produits de télécommunication et informatiques (23%) : téléphones et souscriptions aux abonnements, ordinateurs, logiciels. Enfin, 7% des cyberacheteurs achètent leurs vêtements en ligne, puis viennent les assurances, les appareils électroménagers, etc.

Typologie des acheteurs en ligne (sexe, âge…) : Aux Pays-Bas, 51% des acheteurs en ligne sont des femmes et 49% sont des hommes. 18% ont moins de 25 ans, 13% ont entre 25 et 34 ans, 23% ont entre 35 et 44 ans et 46% ont 45 ans ou plus. En ce qui concerne le niveau d’éducation, 24% des acheteurs en ligne ont un niveau d’éducation élevé, 43% ont un niveau moyen et 35% ont un niveau d’éducation bas.

Points forts du marché néerlandais : -Marché moderne, ouvert et dynamique -Marché compact et facile à suivre -Excellents réseaux de transports -Excellente infrastructure informatique -Fort taux de connexion des ménages à l’Internet (90%) -Habitude du consommateur d’acheter en ligne -Croissance du marché du E-commerce -Fort pouvoir d’achat (parmi les plus élevés de l’UE) -Pratique courante et répandue de l’anglais -Juridiction souple et favorable à l’entreprenariat -Protection du client (délai de 14 jours pour se rétracter suite à un achat)

Points faibles : -Le fort attachement au principal moyen de paiement local, IDEAL, peut constituer une barrière à l’entrée Nécessité d’ouvrir un compte bancaire néerlandais pour pouvoir y souscrire, que ce soit via la banque directement ou via un prestataire de paiements. -Usage de la carte de crédit (Matercard, Visa) et de PayPal assez peu répandu. -Différences culturelles à tenir en compte lors de l’élaboration du site Internet

 

Quel est le principal mode de paiement utilisé ? Le mode de paiement qu’utilisent 89% des E-commerces néerlandais est IDEAL. Un moyen très sécurisé qui n’existe qu’aux Pays-Bas et permet aux e-clients de régler directement leurs achats avec leurs propres coordonnées bancaires. 81% des acheteurs en ligne le préfèrent aux autres modes de payements.

Aspects fiscaux : Lorsque l’entreprise n’est pas enregistrée à la Chambre Néerlandaise de Commerce : Pour le BtoB, les entreprises appliquent la TVA à taux zéro (commerce intercommunautaire). En BtoC, par contre, l’entreprise française devra appliquer le taux néerlandais de TVA si le montant de son CA dépasse le seuil de 100 000 euros. Lorsque l’entreprise est enregistrée à la Chambre Néerlandaise de Commerce : l’entreprise française peut être concernée par plusieurs types d’impôts néerlandais tels que celui sur le revenu et sur le CA.

Aspects juridiques Le consommateur est protégé par la loi spécifique au E-commerce du 6 avril 2010 selon laquelle tout consommateur a le droit à un délai de rétraction de 14 jours suivant l’achat, et à un renvoi du produit sans coûts supplémentaires ou justification. Le Thuiswinkel, est un organisme clé du E-commerce néerlandais puisqu’il garantit le respect de la protection du consommateur, la confidentialité des données privées, la sécurité du site ainsi que des paiements en ligne.

Logistique Le secteur transport et logistique est l’un des secteurs porteurs du marché néerlandais avec plus de 9000 sociétés de transports routiers. Les Pays-Bas ont des réseaux ferroviaires, fluviaux, routiers et aériens très développés. Le trafic est dense et compact, et le pays est reconnu comme étant la « porte de l’Europe ». Le pays obtient la note de 4,07 sur 5 en 2010 en Indice de Performance en Logistique. Les principaux transporteurs aux Pays-Bas sont TNT-Post, DHL, FedEx, et UPS, actifs également au niveau mondial.

Il est important de noter que les Néerlandais sont très attachés à la ponctualité et le respect des délais de livraison est primordial.

Chambre Française de Commerce et d’Industrie aux Pays-Bas
Mariska Millefert, Responsable Commerciale et Marketing
Tel : +31 (20) 562 82 14 - Fax : +31 (20) 562 82 22
@ : [m.millefert@cfci.nl->m.millefert@cfci.nl] - Site : www.cfci.nl

 

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter

Plus de notes sectorielles

Fermer

Vous avez un projet d'implantation?

Recevez toutes les actus pays, éco-business, marchés porteurs ! En savoir plus