Singapour

L'industrie et la cleantech à Singapour

Classé parmi les quatre « dragons » asiatiques, Singapour se caractérise par l’un des PIB par habitant les plus élevés au monde

Petit pays, dépourvu de ressources naturelles, classé parmi les quatre « dragons » asiatiques, Singapour se caractérise par l’un des PIB par habitant les plus élevés au monde (65 573 USD en 2020 selon la Banque Mondiale). L’emplacement stratégique de la cité-Etat, à la pointe du détroit de Malacca, et au cœur de l’Asie du Sud-Est, en a fait une plaque tournante du commerce régional et mondial (2ème port de commerce mondial), lui permettant de développer des activités industrielles (24 % du PIB) et financières (14% du PIB, 4ème place financière mondiale) de premier plan.

Les principaux secteurs économiques
 

L'économie de Singapour repose sur l'électronique, la pétrochimie, le commerce, la finance et les services aux entreprises. L'économie de Singapour est hautement industrialisée. Le secteur industriel représente 24,5 % du PIB et employait 15,2 % de la population active en 2020 (Banque mondiale, 2020). L'électronique et la pétrochimie dominent l'industrie qui comprend également les sciences biomédicales, la logistique et l'ingénierie des transports.

Le secteur des services contribue à 70,4 % du PIB et employait 84,1% de la population active en 2020 (Banque mondiale, 2020). Il est dominé par le commerce, les services aux entreprises, les transports, les communications et les services financiers. En tant que centre commercial régional, le port de Singapour est l'un des plus importants au monde. Il se classe deuxième en volume total de trafic de transbordement de conteneurs après Hong Kong.

Avis de l'expert

L'économie de Singapour se caractérise par d'excellentes finances et un degré élevé d'ouverture, le pays étant fortement dépendant du commerce international. Cependant, le PIB n'a progressé que de 0,7 % en 2019, le pire ralentissement économique depuis 10 ans, principalement en raison de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et d'un recul mondial du secteur électronique.

En raison de la pandémie de Covid-19, le pays a enregistré une croissance négative de son PIB de -6 % en 2020. Néanmoins, les dernières prévisions du FMI prévoient un fort rebond à 5 % en 2021 et une stabilisation à 2,6 % en 2022, sous réserve de la reprise économique mondiale après la pandémie. Les facteurs de croissance comprennent : un système réglementaire qui est favorable aux entreprises, des exportations soutenues (173,5 % du PIB) et une demande intérieure forte.

Grâce a une industrie manufacturière innovante, à forte valeur ajoutée et très porteuse pour l’économie Singapourienne, le gouvernement prévoit une reprise rapide de la croissance sur 2021.

Contact

CCIF Singapour
bizsupport(@)fccsingapore.com
www.fccsingapore.com

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus