L'industrie et la cleantech à Singapour

Depuis le début des années 2000, la transformation digitale dans la société Singapourienne a connu une accélération exponentielle.

De la digitalisation d’outils de gestion RH, formation, etc. à la numérisation de services et d’industries complètes (Pharmacie, Pétrole, Energie, etc.) au sein d’entreprises et d’administrations publiques, le mouvement s’est ainsi répandu à tous les niveaux de la société.

Cette digitalisation a vu naître la notion de Smart City et de ville connectée où les outils digitaux ont intégré à part entière la vie quotidienne des habitants permettant ainsi de simplifier et d’optimiser un grand nombre de tâches et de services.

Les investissements de Singapour dans les sciences et technologies visent à maintenir la République compétitive et pertinente à l'échelle mondiale, ainsi qu'à saisir de nouvelles opportunités intéressantes pour l'économie numérique. De plus, les dépenses en science et technologie ont un impact positif sur la croissance du PIB. Ainsi, le double effort du pays consiste à développer des capacités S&T pour renforcer ses industries et développer sa base de talents S&T. En fin de compte, il vise à renforcer la position de Singapour en tant que nœud technologique en Asie-Pacifique et à être l'une des économies les plus exigeantes en recherche, innovantes et entrepreneuriales au monde.

Avis de l'expert

Avec un secteur manufacturier qui représente près de 20% du PIB du pays, l’industrie chimique compte beaucoup dans l’équation visant à faire de Singapour une “nation intelligente”.  Dans ce contexte, l’Internet des Objets (IOT, Internet Of Things) peut accroître la productivité, la sécurité et la compétitivité de l’écosystème de l’industrie chimique.  En aidant les fournisseurs de solutions à dépasser la difficulté initiale du pionnier, l’économie singapourienne a de bonnes chances de prendre une longueur d’avance et de devenir le pôle technologique et commercial de l’Internet industriel des objets en Asie. 

Les agences gouvernementales telles que la Government Technology Agency (GovTech) ou FEC (Future Economic Council) sont des exemples des acteurs qui aident l'État-pays à devenir un leader mondial de l'IoT, et ceci dans le but de transformer Singapour en une Smart City éco-responsable et pour accélérer  la transition de leur secteur industriel vers l'Industrie 4.0.

La production industrielle de Singapour a augmenté de 13,7 % depuis août 2019 grâce à une forte croissance de l’électronique qui s’explique par l’effort constant de la cité-Etat pour devenir le hub de l’innovation en Asie.

Jusqu’à présent, le parcours innovant de Singapour était une question de survie. Le pays a, au fil des ans, dû résoudre d'importants problèmes macroéconomiques : l’approvisionnement en eau potable à long terme, la sécurité alimentaire, le logement abordable, l'infrastructure, l’acquisition de talents, etc…

Grâce à des entités gouvernementales comme :

  • EDB, Economic Development Board, la principale agence gouvernementale chargée de la planification et de l’exécution de stratégies visant à renforcer la position de Singapour à l'échelle internationale.
  • Enterprise Singapore, l'entité qui soutient le développement des PME-ETI en innovant, transformant et en aidant à l’internationalisation. 
  • SG Innovate, structure qui aide les chercheurs/scientifiques à créer des startups deep-tech.

Singapour est aujourd’hui classé 8ème de l’indice mondial de l’innovation 2020 et est devenu le leader de l'innovation en Asie.

Contact

CCIF Singapour
www.fccsingapore.com

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus