Maroc

Les déchets au Maroc

Le volume des déchets produits a plus que doublé depuis un demi-siècle et devrait atteindre 12 millions de tonnes en 2020.

L’absence de politique efficace et de décret d’application de la loi 28.00 relative à la gestion des déchets a mené à une situation environnementale fortement dégradée. Les répercussions néfastes engendrées par cette situation impactent les ressources naturelles, la santé publique et le budget des collectivités locales.

  • 7 M tonnes de déchets sont produites par an, dont 5,2 M tonnes de déchets ménagers ; 975 000 tonnes de déchets industriels (dont 12,3 % de déchets dangereux) et 12 000 tonnes de déchets médicaux.
  • Seuls 10 % des déchets ménagers et 23 % des déchets industriels produits sont recyclés. 73 % de ces derniers sont évacués dans des centres d’enfouissement technique et 4 % sont incinérés dans des fours à ciment. La valorisation dans un processus de production reste encore très marginale.
  • Les déchets ménagers, commerciaux et industriels ne subissent aucun pré-traitement.
  • Le Maroc compte 300 décharges sauvages disséminées autour des grandes villes, contre seulement 14 décharges contrôlées. 

Un Plan de traitement des décharges publiques a été lancé sur la période 2012-2015, pour un investissement de 3,2 Mds EUR. L’objectif est d’accélérer le rythme d'aménagement des décharges contrôlées, par la création de 44 nouvelles décharges et la reconversion des 300 décharges sauvages. En outre, l’objectif est également d’atteindre un taux de collecte national de 90 % (actuellement entre 75 % et 100 % selon les villes).

Le ministère de l’Environnement souhaite, aujourd’hui, faire du traitement des déchets un pôle de développement économique.

Cliquer-ici pour télécharger la fiche sectorielle

Votre contact :
El Houssine OUASSAHI
Tél. : +212 5 22 43 96 08
E-mail : houassahi(at)cfcim.org

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter

Plus de notes sectorielles