Maroc

Le secteur ferroviaire au Maroc

Le réseau ferroviaire du Maroc est le plus étendu du Maghreb et le deuxième d’Afrique après celui d’Afrique du Sud.

Il se présente sous forme d’un couloir reliant Marrakech à Oujda et dessert les grandes villes et les principaux ports du Royaume, à l’exception de ceux d’Agadir et de Nador. L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) est le principal acteur du secteur. Il a pour mission d’étudier et de construire les nouvelles lignes et d’exploiter le réseau ferroviaire national. 

 

L’activité de transport de l’ONCF est divisée en trois segments différents : le transport de voyageurs, le transport de marchandises et le transport de phosphates.

  • Le réseau est composé de 2 200 km de lignes, dont 30 % à double voie et 1 014 km de ligne électrifiée à courant continu.
  • L’ONCF dispose de 116 locomotives de lignes, 372 voitures à voyageurs, 6 894 wagons de marchandises.
  • Le chiffre d’affaires de l’ONCF a atteint 350 M EUR en 2013 (+ 3,1 % par rapport à 2012). 
  • 40 millions de passagers et environ 39 millions de tonnes de marchandises (frêt et phospates) ont été transportés en 2012. L’ONCF espère atteindre les 50 millions de passagers et les 50 millions de tonnes de marchandises en 2015.

Le secteur dispose encore d’un fort potentiel de développement : amélioration de la sécurité, développement du réseau, diminution des retards, intégration de billeterie, etc. Il bénéficie actuellement d’importants investissements qui visent à mettre à niveau le réseau et, à termes, à créer une véritable filière ferroviaire pour le pays.

Cliquer-ici pour télécharger la fiche sectorielle

Votre contact :
El Houssine OUASSAHI
Tél. : +212 5 22 43 96 08
E-mail : houassahi(at)cfcim.org

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter

Plus de notes sectorielles