Vietnam

Le secteur du tourisme au Vietnam

Le Vietnam a accueilli près de 7 millions de touristes en 2012, faisant du secteur l'un des moteurs de la croissance du pays. Le tourisme interne se développe également, avec l'émergence de classes moyennes.

Ayant accueilli près de 7 millions de touristes en 2012 (augmentation annuelle de 9,5%), le Vietnam continue de s’affirmer comme une destination privilégiée pour le tourisme international. Territoire étendu sur près de 2 500 km, il est parsemé de nombreux paysages splendides et d’un héritage historique et architectural magnifique (la Baie de Ha Long est d’ailleurs considérée comme une des sept merveilles naturelles du Monde).

L’industrie du tourisme a pesé 7,68 milliards USD en 2012, selon l’Agence Nationale du Tourisme du Vietnam, et le Gouvernement a engagé un plan d’investissement jusqu’en 2030 d’un montant de 94,2 milliards USD pour remettre les infrastructures à niveau, former du personnel, protéger l’Environnement et doter le Vietnam d’une industrie plus compétitive. 

La France a investi au Vietnam près de 3,2 milliards USD en 2012 au Vietnam, dont 6% dans le secteur du tourisme et de la restauration (5ème secteur d’investissement).

Si la majorité des touristes proviennent d’Etats occidentaux (Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Allemagne en tête), le tourisme régional (Asie-Pacifique) progresse de plus en plus vite. Au-delà des Japonais et Sud-coréens dont le niveau de vie* est comparable, voire supérieur, à celui des Occidentaux, les touristes thaïlandais, malaisiens ou laotiens sont de plus en plus nombreux. 

En outre, le tourisme interne se développe de plus en plus (hausse de 8% en 2012), malgré des infrastructures de transport encore sous-développées : alors que, jadis, les déplacements s’expliquaient plus pour des raisons professionnelles ou familiales, les Vietnamiens eux-mêmes profitent de l’augmentation globale de la richesse et de leur niveau de vie  pour découvrir leur pays et partir en vacances (l’idée de vacances une semaine durant ou plus est un concept assez nouveau au Vietnam). Précisons toutefois que cet enrichissement se constate surtout dans les grandes villes (Ho-Chi-Minh-Ville, Hanoi, Danang et Haiphong) et qu’une partie substantielle de la population vit encore avec moins de 100 USD par mois.  

Enfin, une part significative des IDE en matière d’investissements directs de l’étranger est orientée dans l’immobilier (et notamment l’immobilier de luxe) et le tourisme (en 2012, 625 projets nouveaux ou en cours pesant 12 milliards USD). Toutefois, moins de nouvelles licences d’IDE tendent à être accordées aux projets immobiliers que par le passé (s’orientant désormais plus vers les nouvelles technologies et l’industrie de transformation).

Les points forts à exploiter

Le Vietnam est un pays dont la culture est traditionnellement orientée vers un accueil et un service de qualité : doué d’un esprit collectif fort, les Vietnamiens sont d’un naturel patient et respectueux. 

En outre, le coût de la vie peu élevé au Vietnam fait que, en matière de tourisme comme pour tous les domaines d’activité, la main-d’œuvre est extrêmement compétitive et qualifiée (mais l’enseignement des langues étrangères est encore à améliorer). En conséquence, les dépenses en ressources humaines peuvent être axées sur d’autres perspectives de développement d’activité. 

Le développement de l’industrie porte aussi les domaines d’activité auxiliaires. Ainsi, une opportunité s’offre aussi aux services de restauration haut-de-gamme, et de mobilier hôtelier** . Le développement croissant de resorts (implantation de la chaîne d’hôtels japonaise Toyoko Inn avec près de 100 établissements, investissements de 200 millions USD des Emirats Arabes Unis à Khanh Hoa, développement de l’Indochina International Hotel à Sa Pa notamment) intéresse aussi les prestataires de services à la personne (soins, bien-être, esthétique etc.) ainsi que le développement de galeries marchandes pour les produits de luxe. A titre indicatif, ce marché indique une croissance annuelle de 10% depuis 2007, largement dominé par les entreprises occidentales, et notamment françaises. 

Les difficultés du marché

La répartition hôtelière au Vietnam n’est pas homogène : alors que certaines zones (Mékong et Extrême-nord du Vietnam) accusent d’une véritable saturation en matière de parc hôtelier, a contrario, certaines zones sont encore bien peu développées dans ce domaine. En cause notamment un aménagement du territoire toujours lacunaire, et notamment en milieu rural (à titre d’exemple, de 3 heures pour un déplacement Hanoi / Haiphong sur une distance de 100 km à 35 heures de train entre Hanoi et Ho-Chi-Minh-Ville sur 1 800 km de distance) ; le moyen de transport privilégié reste donc l’avion sur les longues distances. Des projets de modernisation des réseaux de transport et d’alimentation en électricité et eau courante sont toutefois en projet partout dans le pays. 

*En 2011, le Vietnam a notamment passé la barre symbolique des 1 400 USD / habitant, le faisant passer de la catégorie des Pays les Moins Avancés à ceux en Voie de Développement.
**A savoir que le Vietnam est toutefois le deuxième exportateur de meubles en Asie-Pacifique (derrière la Chine) et le sixième exportateur mondial. Son industrie pesait en 2012 4,67 milliards USD, et projette une croissance de près de 19% pour 2013. En 2012, le marché domestique représentait 30% des destinations des produits, et le Vietnam n’importe désormais plus que 5% de ses meubles. La majeure partie de ces produits sont faits à base de bois.  (Source : ASEAN Furniture Industry Council)

Sources : 

Classement NewOpenWorld, 2011
Base de données de la Banque Mondiale (www.databank.worldbank.org
Site de l’Office Général des Statistiques du Vietnam (www.gso.gov.vn)
Site de l’Administration Nationale du Tourisme du Vietnam (www.vietnamtourism.com)

CCIFE Vietnam (CCIFV)
Ho Chi Minh Ville et Hanoi
Téléphone: +84 (0) 8 38 25 86 25
Fax: +84 (0) 8 38 25 89 15
Email: ccifv.hcm(at)ccifv.org
www.ccifv.org

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter

Plus de notes sectorielles

Fermer

Salons, rencontres, conférences...

Ne manquez pas les prochains événements en France ou à l'étranger ! En savoir plus