Vietnam

Le secteur de l’agroalimentaire au Vietnam

Le secteur agricole au Vietnam emploie 70% de la population active. Le secteur est marqué par une modernisation des techniques de production, le développement de l'industrie de la transformation et une croissance soutenue de la demande interne, qui le rendent particulièrement attractif pour les entreprises étrangères.

Le secteur agricole emploie encore à ce jour 70% de la population active vietnamienne. Il est à l’heure actuelle en pleine mutation. Le secteur est en effet marqué par une modernisation des techniques de production, le développement d’une industrie de la transformation ainsi qu’une croissance soutenue de la demande interne qui le rende particulièrement attractif pour les entreprises étrangères.

La filière végétale par exemple est résolument tournée vers l’export (café, thé, noix de cajou, riz) et promet de gagner rapidement en valeur ajoutée. Les besoins de cette filière en équipements et en expertises sont particulièrement importants.

La filière laitière offre également de bonnes perspectives de développement grâce à une progression de la demande intérieure de plus de 20% par an dépassant largement la capacité de production de l’industrie locale. En effet, actuellement 80% des besoins en lait (matière première) sont couverts par les importations de poudres de lait et dérivés.

L’amélioration du niveau de vie et le développement d’une nouvelle classe « aisée » offrent également des débouchés de plus en plus intéressants pour les produits agroalimentaires occidentaux, symboles de qualité et de modernité.

Un secteur dynamisé par ses exportations

Le secteur agroalimentaire est parvenu à maintenir une croissance positive malgré le contexte difficile de ces 3 dernières années (épidémies, intempéries, crise économique mondiale…). Actuellement, l’industrie agroalimentaire au Vietnam représente 20 % de son PIB, et la croissance de la demande intérieure alimentaire est estimée à 12 % par an.

Selon les chiffres du Ministère de l’Agriculture et du développement rural, le montant total des exportations de produits agricoles (11.83 Mds USD), sylvicoles (3.3 Mds USD) et aquacoles (4.4 Mds USD) a atteint 19.53 Mds USD en 2010. L’objectif pour la fin de l’année 2011 est d’atteindre un total des exportations de près de 23 Mds USD.

Le Vietnam est un acteur important dans l’exportation mondiale de produits agroalimentaire. Il est le 2ème exportateur de riz mondial, avec la production la plus rentable d’Asie et un rendement moyen de 5,3 tonnes/hectare. Le Vietnam est le premier producteur mondial de café Robusta, et deuxième producteur mondial Arabica/ Robusta confondus derrière le Brésil. Il est également le 1er producteur mondial de noix de cajou et le 5ème producteur mondial de thé. Le Vietnam possède une forte production aquacole et occupe la place de 5eme pays aquacole mondial, avec un montant d’exportations aquacole en 2010 s’élevant à 3.98 Mds USD.

Quelques chiffres sur les exportations du secteur sur les 9 premiers mois 2011 :

- Manioc et produits dérivés : 747 millions USD d’exportations (+ 92,6% en glissement annuel). Le prix à l’exportation est de 355,5 millions USD/tonne (+ 28,9%). Le premier débouché est la Chine, avec 92,7% du total. - Café : 2,2 milliards USD avec près d’un million de tonnes, +8.9% en volume et +66.5% en montant de croissance en glissement annuel. Son cours est de 2.208 dollars la tonne (+54,2% en un an). - Thé : 153 millions USD, soit une hausse de 7,5% en un an, 99.000 tonnes de thé exporté. - Noix de cajou : 1,1 milliard de dollars (+38,6% en glissement annuel) - Poivre : 663 millions de dollars (+100% en glissement annuel).

 

Téléchargez la fiche sectorielle complète : <doc426|center>

Plus de notes sectorielles

Fermer

Vous avez un projet d'implantation?

Recevez toutes les actus pays, éco-business, marchés porteurs ! En savoir plus