Chili

Chili : La filière agroalimentaire, une des richesses du pays

{{L’industrie vitivinicole chilienne est parmi les cinq premières exportatrices mondiales. Le pays est fortement demandeur en équipement vitivinicole, où la marque France reste une référence.}}

La filière agroalimentaire emploie près d’un million de personnes (17% des emplois de l’économie chilienne) pour représenter 14% des richesses du pays.

Fruits : Le Chili est le premier exportateur de fruits frais de l’hémisphère sud (avec 49% des exportations du continent latino-américain). Le secteur du fruit frais connaît une croissance annuelle de 8% et a triplé ses ventes en 15 ans.

La vitiviniculture : L’industrie vitivinicole chilienne est parmi les cinq premières exportatrices mondiales. Le pays est fortement demandeur en équipement vitivinicole, où la marque France reste une référence. Une quinzaine de vignobles sont franco-chiliens de par leurs capitaux ou leur apport de savoir-faire. En 2007, les exportations de vin ont atteint le montant record de 1.1 milliards de dollars.

La filière des produits de la mer : Le Chili est le 2ème producteur et exportateur de saumon derrière la Norvège. L’aquaculture est en pleine croissance au Chili, où la pêche représente encore 75% du secteur (en volume).

L’industrie du pain : Elle est en pleine évolution et représente un marché de 1.4 milliards de dollars annuels. Les chiliens sont les deuxièmes plus gros consommateurs de pain derrière l’Allemagne avec une consommation annuelle de 96 kilos de pain par personne.

Focus opportunités : « chile potencia alimentaria »Le Chili souhaite devenir une puissance agroalimentaire distribuant ses produits aux quatre coins du monde afin de pouvoir diversifier sa matrice d’exportations, aujourd’hui beaucoup trop dépendante des ressources naturelles comme le cuivre. Le Chili aspire à faire partie des 10 plus grandes puissances agroalimentaires mondiales (17ème actuellement) et pour cela a besoin de technologie et d’innovation. L’industrie agroalimentaire française peut d’une part trouver des débouchés pour son matériel technologique et d’autre part bénéficier de conditions favorables à une implantation industrielle. De nombreuses opportunités s’offrent par conséquent aux entreprises françaises désireuses de créer de la valeur ajoutée aux nombreuses matières premières chiliennes. Enfin, le Chili peut également servir de plateforme pour entrer sur les vastes marchés des pays voisins (Brésil, Argentine…).

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter

Plus de notes sectorielles

Fermer

Salons, rencontres, conférences...

Ne manquez pas les prochains événements en France ou à l'étranger ! En savoir plus