Algérie

Algérie - Métro et transport ferroviaire

Des opportunités de développement dans le secteur ferroviaire en Algérie

Métro d’Alger : Le projet sera étendu à la banlieue ouest de la capitale.
Selon les déclarations de M. BENSAHLI Djamel, Directeur adjoint de l’Entreprise du Métro d’Alger, lors d’une conférence de presse tenue il y a deux jours à la SAFEX, des extensions seront réalisées afin d’améliorer et de renforcer ce nouveau moyen de transport urbain à Alger. En effet, plusieurs extensions ont été programmées en vue d’atteindre un réseau de 40 km à l’horizon 2020. Ces travaux vont couvrir les quartiers de Chevalley, Dely Ibrahim, Chéraga, Ouled Fayet, El Achour et Draria.

L’EMA avait préalablement lancé au mois de novembre 2011, un appel d’offres national et international pour la réalisation d’études préliminaires relatives aux extensions d’El Harrach-Bab Ezzouar, Ain Naâdja-Baraki, et Place des Martyrs-Bab El Oued-Chevalley. Les travaux de réalisation de l’extension du métro d’Alger entre Haï El-Badr et El-Harrach devraient être achevés pour le mois d’avril 2013.

La réalisation de l’extension de la station Grande-Poste vers la place des Martyrs est à 40% d’avancement, celle reliant Hay-El-Badr et Aïn Naâdja est à 15%, les travaux ayant été entamé au mois de janvier 2012.

La capitale de l’Ouest aura bientôt son métro.
Une étude de faisabilité a été présentée par M. Menad Kherfi, directeur d’études et engineering à l’EMA. Cette étude  porte sur quatre tracés d’une longueur variant entre 16 et 17 kilomètres et incluant entre 18 et 20 stations. Tous les tracés proposés ont les mêmes points d’arrivée et de départ, partant du stade Habib-Bouakeul à l’ouest de la ville jusqu’au nouveau pôle universitaire de Belkaïd à l’est de la ville d’Oran.

Développement du transport ferroviaire.
Plan d’investissement 12 millions d’euros pour la SNTF.
Une enveloppe d’un montant de 12 millions d’euros a été allouée à la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) pour réaliser un ambitieux programme d’investissement pour la période 2012-2015, selon M. FERNANE Hakim, Chef du département développement matériel à la SNTF.

Ce nouveau plan porte sur deux axes : la réhabilitation du matériel existant et l’acquisition de nouveaux matériels. La SNTF compte lancer prochainement un appel d’offres pour l’acquisition de 30 nouvelles locomotives diesel électriques d’ici 2015.

Le nouveau programme triennal prévoit  également l’acquisition de : dix sept  autorails d’ici 2015, vingt automotrices électriques de grande ligne, et trente voitures couchettes pour les trains de nuit.
Concernant le transport des marchandises, l’acquisition de vingt locomotives électriques bi-tension est prévue. L’achat de 380 nouveaux wagons à boggies de 60 tonnes est programmé  pour le transport de minerai, phosphates et engrais notamment dans l'est du pays.

Contact
Chambre de Commerce et d'Industrie Algéro Française
Mlle. Manel BOUDAQQA, Chargée de missions
Tél.  : +213 21 74 72 77 poste 131
Fax : +213 21 74 72 25
@ : m.boudaqqa(@)cciaf.org
www.cciaf.org

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter

Plus de notes sectorielles