Pologne

Situation économique - Pologne

Investissements records pour les entreprises étrangères, pandémie COVID-19, rencontres officielles... Toute l'actualité polonaise du mois de novembre.

  • Des investissements record pour les entreprises étrangères

Anita Błaszczak écrit dans Rzeczpospolita sur les investissements records des entreprises à capitaux étrangers en Pologne. L'année dernière, elles se sont versées les dividendes les plus bas depuis des années. Toutefois, elles ont laissé jusqu'à 52 % de leurs revenus dans leurs entreprises polonaises (44,2 milliards de PLN). Comme l'explique Jolanta Jackowiak, partenaire chez Grant Thornton, ces données sont une preuve de plus que la majorité des investisseurs étrangers traitent l'économie polonaise et leurs entreprises polonaises sur le long terme.

  • Le Premier Ministre Morawiecki a rencontré Président Macron

Mercredi 24 novembre, le Premier ministre Mateusz Morawiecki a rencontré le Président Emmanuel Macron à Paris pour discuter principalement de la situation à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. Les experts estiment que les rencontres récentes entre les têtes de nos deux pays sont un signe de rapprochement entre la Pologne et la France dans le cadre du développement du programme de centrales nucléaires en Pologne.

  • La situation pandémique en Pologne et en Europe devient de plus en plus difficile

Malgré le nombre croissant des cas de COVID en Pologne, le gouvernement n'a pas encore décidé d'introduire des restrictions. La quatrième vague de la pandémie se développe en Pologne, mais aussi dans d'autres pays d'Europe centrale. Les autorités polonaises ont annoncé de possibles restrictions à partir du 1er décembre, ce qui est recommandé par le ministre de la Santé et le Conseil médical auprès du Premier ministre.

  • Données positives pour l'économie polonaise - production et ventes en hausse

L'Office central des statistiques (GUS) a publié des données sur la production industrielle en Pologne, qui a augmenté de 7,8 % sur une base annuelle, un résultat bien meilleur que ce que la plupart des économistes avaient prévu. Dans le cas des industries exportatrices, la production a baissé de 2,4 % en glissement annuel en octobre, mais à moyen terme, les contraintes de l'offre vont se résorber et l'activité dans le secteur manufacturier devrait reprendre. Quant aux ventes au détail dans les entreprises employant plus de 9 personnes, elles ont augmenté de 14,4% en glissement annuel en octobre, contre une hausse de 11,1% en septembre.

  • Le gouvernement annonce une réduction de la taxe d'accise dans le nouveau bouclier anti-inflation

Le Premier ministre Mateusz Morawiecki a annoncé la réduction de la taxe d'accise sur l’énergie. Certaines des nouvelles réglementations doivent entrer en vigueur dès décembre et s'inscriront dans le cadre d'une réforme plus vaste visant à lutter contre l'inflation. Un autre mécanisme pour réduire les prix sera l'effort pour renforcer le zloty ainsi que la réduction de la TVA sur le gaz et l’électricité a annoncé le Premier ministre.

  • Modifications des impôts signées par le Président

Le 16 novembre, le président Andrzej Duda a signé un ensemble de modifications fiscales dans le cadre de l'ordre polonais. Elles concernent notamment l'augmentation du montant exonéré d'impôt à 30 000 PLN, les modifications de la fiscalité des entreprises et la suppression de la possibilité de déduire les primes de santé de l'impôt. Les réglementations entreront en vigueur à partir du 1er janvier 2022 et pourraient contribuer à des augmentations de prix et donc à une nouvelle pression inflationniste.

 

Source : CCI France Pologne

Plus d'actualités du réseau

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus