Egypte

L'Egypte

L'Égypte est au carrefour de l’Europe, de l’Afrique et de l’Orient, ce qui en fait une plateforme commerciale mondiale et régionale importante. L’Égypte est un marché qui prend résolument la voie du libéralisme, d’où un climat des affaires qui n’a jamais été aussi favorable aux investisseurs.

L'Égypte est au carrefour de l’Europe, de l’Afrique et de l’Orient, ce qui en fait une plateforme commerciale mondiale et régionale importante. L'Égypte est un marché qui prend résolument la voie du libéralisme, d’où un climat des affaires qui n’a jamais été aussi favorable aux investisseurs. 

L’Egypte a conclu plusieurs accords commerciaux régionaux de libre échange. L'Egypte a adhéré, en 1999, au Marché Commun des Etats d'Afrique Orientale et Australe (COMESA). Elle est également partie au processus d'Agadir, constitué en vue d'un accord de libre-échange avec la Jordanie, la Tunisie et le Maroc.

Grâce à la signature de ces accords, les échanges extérieurs de l’Egypte ont connu une forte progression, sous l’effet conjugué d’une croissance économique dynamique et d’une insertion croissante dans les échanges mondiaux. Les échanges entre l’Egypte et la France ont bénéficié de ce climat favorable.

L'Union européenne est le principal partenaire commercial de l'Egypte (37% des importations et 38% des exportations égyptiennes). L'entrée en vigueur, le 1er janvier 2004, du volet commercial de l'accord d'association entre l'Union européenne et la République égyptienne prévoit la suppression des taxes douanières sur tous les produits industriels et des concessions plus favorables sur les produits agricoles.

Plus de fiches pays