Grande-Bretagne

Se lancer sur le marché britannique grâce à un V.I.E.

Pour se lancer sur le marché britannique, la fromagerie Beillevaire a eu recours au Volontariat International en Entreprise (V.I.E.).

Pour se lancer sur le marché britannique, la fromagerie Beillevaire a eu recours au Volontariat International en Entreprise (V.I.E.). Retour sur l’histoire d’une entreprise familiale qui fête aujourd’hui ses 30 ans.

Depuis bientôt 30 ans, la fromagerie familiale Beillevaire fait partie du paysage fromager français. Agriculteur à ses débuts, comme ses parents, Pascal Beillevaire commence en faisant les marchés pour vendre le lait et la crème de la production familiale. Puis, accompagné de son épouse Claudine, il part sur les routes de France pour dénicher les meilleurs fromages de chaque terroir afin de les proposer à sa clientèle. Le couple Beillevaire a ainsi structuré l’entreprise autour de trois métiers originaux et complémentaires : celui de fabricant, collectant matin et soir le lait cru dans les fermes environnantes, celui de dénicheur et affineur de fromages fermiers et artisanaux, avec la complicité de presque 200 producteurs français majoritairement ; et finalement celui de marchand, sur les marchés, dans ses boutiques ainsi qu’auprès des restaurateurs et de quelques professionnels. De la fabrication à la vente, en passant par l’affinage, cette entreprise rassemble aujourd’hui 180 personnes, dont la passion et le professionnalisme sont à l’origine de l’évolution et du succès grandissant de la fromagerie Beillevaire. Cette entreprise compte actuellement une quarantaine de points de vente en France, dont 17 magasins sur le grand ouest et Paris.

Aujourd’hui, l’aventure continue « en famille », à Londres, où Fabrice Beillevaire, le fils de Pascal, est venu passer une année avec l’objectif d’y ouvrir la première fromagerie Beillevaire : « Londres, que j’avais déjà visitée auparavant, semblait être la destination idéale pour développer l’entreprise familiale. J’apprécie tout particulièrement la ‘culture du business’ qui y règne. Londres est une ville multiculturelle, avec une présence française très importante. C’était un marché très intéressant pour nous. ». Afin de se développer sur le marché britannique, l’entreprise a eu recours à l’option V.I.E. : « Le contrat V.I.E. nous a semblé particulièrement intéressant car nous avons ainsi pu obtenir des aides financières importantes, comme par exemple la prise en charge à 100% du salaire du V.I.E. par la région*. » Fabrice Beillevaire ajoute que l’entreprise a également bénéficié de l’assurance prospection COFACE, qui a pris en charge les frais de prospection, l’hébergement et le transport. Il a par ailleurs expliqué que la domiciliation et l’hébergement dans les bureaux de la CCFGB en plein centre de Londres lui ont offert un environnement de travail propice et chaleureux : « Se retrouver avec d’autres V.I.E. favorise les échanges d’expérience et un esprit d’équipe. J’ai trouvé très utile de pouvoir discuter avec des personnes engagées dans le même type de démarche, et de ce fait confrontées à des problèmes semblables à ceux que je rencontrais. » Cette année a permis à Fabrice Beillevaire de donner vie au projet qui lui tenait à coeur, à savoir l’ouverture de la première fromagerie Beillevaire avec un nouveau logo et un nouveau concept, en plein coeur de Londres, quelques semaines avant Noël.

French Chamber of Commerce in Great Britain
Anne-Laure ALBERGEL, Project Manager
Tél : +44 20 7092 6628 - Fax: +44 20 7092 6603
@ : [aalbergel@ccfgb.co.uk->aalbergel@ccfgb.co.uk] - Site : www.ccfgb.co.uk

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter