Chine

Air France-KLM, leader européen en Chine

Air France est présente en Chine depuis 1966. Retour sur ce succès par Jean-Jacques Castillo, Directeur Chine Air France-KLM Cargo &
Martinair Cargo.

Par Jean-Jacques Castillo – Directeur Chine - Air France-KLM Cargo & Martinair Cargo

Air France est présente en Chine depuis 1966. L’activité cargo s’est développée à partir de 2002 pour connaître un essor en 2004 / 2005 après l’adhésion de la Chine à l’OMC et suite à l’implantation massive de sites de production IT. En 2006, avec l’arrivée de KLM Cargo, le Groupe Air France- KLM en Chine devient leader européen tant sur l’activité cargo que passagers.

Des contraintes encore présentes
L’accès au marché export local s’est fait progressivement dans un cadre réglementé par les autorités aéronautiques chinoises mais il reste encore quelques contraintes à surmonter.

La concurrence s’est intensifiée à partir de 2006 avec l’arrivée de nouveaux opérateurs « tout cargo » chinois, russes ou des Pays du Golfe. Elle a connu son apogée avant la crise financière avec par exemple, une offre cargo hebdomadaire au départ de Shanghai vers l’Europe de 16 000 tonnes, soit l’équivalent de 160 Boeing 747 cargos par semaine. La région Nord Chine autour de Pékin-Tianjin a également vu une croissance des trafics export et donc de l’offre tout aussi importante. Le Sud Chine quant à lui, est actif autour des villes de Canton et Shenzhen mais l’attraction de Hong-Kong capte une partie importante de la production régionale.

Un rééquilibrage de la répartition des flux
Aujourd’hui, les niveaux d’offre capacitaires sont équivalents à ceux d’avant la crise financière et économique.

Nous allons assister désormais à un rééquilibrage, souhaité par les autorités chinoises, dans la répartition des flux entre compagnies locales et occidentales. Cela passera par un renforcement des grands opérateurs chinois actuels, soit via des JV soit par le biais de fusions, rachats et regroupements.

Par ailleurs, la diminution de la dépendance à l’export et la relance de la consommation intérieure devraient modifier de façon structurelle les flux export et import. Ces derniers deviennent plus importants, tirés par l’industrie du luxe, de la mode mais aussi par les besoins en biens d’équipement. Enfin, nous assisterons à un déplacement des centres névralgiques des flux de fret aérien des zones côtières vers l’intérieur du pays, impulsé par la politique du « Go West » lancée par le gouvernement chinois.

<img1053|left> Article extrait de Connexion n°58, Mai-Juin 2011, Publication de la Chambre de Commerce et d'Industrie Française en Chine.

Contact :
Chambre de Commerce et d’Industrie Française en Chine
Flore Coppin
Tel : 0086 +10 - 6461 0260 ext. 66
@ : [coppin.flore@ccifc.org->coppin.flore@ccifc.org]
Sites : www.ccifc.org / www.connexions.ccifc.org

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter