Turquie

Turquie : 110 milliards de dollars US d'IDE à recueillir en 5 ans

Le dynamisme de l'économie turque, son emplacement stratégique et sa forte productivité combinée à une réduction des coûts par rapport à l'Europe orientale sont des facteurs déterminants sur l’expansion des IDE en Turquie...

La Turquie, par la voix du Président de l’Agence gouvernementale pour la promotion et le soutien à l’investissement, vient de dévoiler son objectif de récolter 110 milliards de dollars US d'investissements directs étrangers (IDE) au cours des cinq prochaines années.

«Enhardis par le nouveau système d'incitation à investissement, nous entendons récolter au moins 110 milliards de dollars US d'IDE au cours des cinq prochaines années…», a déclaré Ilker Ayci, Président de l’ISPAT. Il s'adressait ainsi à la presse à l’issue d’une rencontre avec les dirigeants de 15 entreprises mondiales implantées en Turquie.


Invitant les responsables d'entreprises multinationales à accroître leurs investissements en Turquie, M. Ayci a spécifiquement exhorté les dirigeants turcs de ces sociétés à faire du lobbying auprès de leurs sièges sociaux respectifs, pour le compte de la Turquie. « Nous demandons aux ressortissants turcs qui occupent des postes de direction dans ces entreprises multinationales de ne ménager aucun effort pour attirer encore plus d’investissements de leurs sociétés respectives... », a déclaré M. Ayci. « Un nombre croissant de multinationales affectent leurs cadres turcs à l'étranger, après que ceux-ci ont fait leurs preuves en Turquie... », a-t-il ajouté.


Relevant que la Turquie a supplanté l’Europe de l'Est en matière d’IDE, le président de l’ISPAT a déclaré que le pays a reçu plus de 9 milliards de dollars US d'investissements étrangers au cours des 7 premiers mois de 2012.


« Le dynamisme de l'économie turque, son emplacement stratégique et sa forte productivité combinée à une réduction des coûts par rapport à l'Europe orientale sont les facteurs qui font pencher la balance en faveur de notre pays lorsque les investisseurs étrangers doivent choisir entre la Turquie et un autre lieu... » a affirmé le Président de l’ISPAT, faisant allusion à la société américaine 3M qui a récemment annoncé la création d’une usine de production en Turquie pour un investissement chiffré à 500 millions de dollars US.


« L’ISPAT travaille en étroite collaboration avec l'organe responsable de la privatisation et organise des tournées dans les pays du Golfe pour promouvoir les opportunités d'investissement en Turquie... », a déclaré M. Ayci, en précisant que d’autres tournées sont prévues pour les différentes régions du monde.
La Turquie a attiré 15,9 milliards de dollars US d'IDE en 2011, soit une augmentation de 76 pour cent par rapport à l'année précédente. Selon le Rapport 2012 de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) sur les investissements étrangers dans le monde, le pays se classe 23ème parmi les destinations d’investissement les plus prisées.

Sources : Zaman & Invest in Turkey (ISPAT)

Extrait de "les Nouvelles de la Chambre" - octobre/novembre 2012, publication de la Chambre de Commerce Française en Turquie


Contact
Chambre de Commerce Française en Turquie
Raphaël ESPOSITO, Directeur
Tel : +90 212 249 29 55 - Fax : +90 212 252 51 75
@ : raphael.esposito(@)ccift.com  - Site Web : www.ccift.com

 

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter