Lettre ouverte à Alexandre Zapolsky, PDG de Linagora - Les CCIFE accompagnent déjà à l'export les entreprises du numérique

Lettre ouverte des CCI Françaises à l'Etranger (CCIFE) à Monsieur Zapolsky en réponse à la tribune "Programme « France Export Numérique » : pour une vraie vraie politique d’accompagnement des PME numériques françaises à l’export !"

Lettre ouverte à Monsieur Zapolsky en réponse à la tribune "Programme «France Export Numérique» : pour une vraie vraie politique d’accompagnement des PME numériques françaises à l’export !"

Monsieur, 

Nous faisons suite à votre tribune «Programme «France Export Numérique» : pour une vraie vraie politique d’accompagnement des PME numériques françaises à l’export !».

Nous partageons vos objectifs : internationalisation des PME du numérique (comme des autres secteurs d’activité) et fédération des énergies pour y parvenir.

Nous sommes également d’accord avec vos propositions : permettre aux PME d’avoir «accès [à l’étranger] à des locaux peu onéreux, pouvoir disposer de ressources humaines hautement qualifiées, motivées et dynamiques et bénéficier d’un soutien qui sécurise la prise de risque.»

En revanche, nous avons été surpris de lire la suite de votre tribune. Vous y proposez la création d’incubateurs français partout «où se construit le futur».  Sachez que ces incubateurs existent déjà. Les chambres de commerce et d’industrie françaises à l'étranger ont mis en place depuis plusieurs années un réseau de 71 incubateurs dans 58 pays du monde, avec 630 postes de travail à la disposition des entreprises souhaitant s’implanter à l’étranger. Il s’agit là de solutions de bureaux tout équipés, à des prix très compétitifs et offrant une grande flexibilité. A ces postes de travail s’ajoutent de très  nombreuses salles de réunion, dotées de Visio conférence et adaptées à des rendez-vous clients. Nos incubateurs hébergent déjà de nombreuses entreprises du numérique et sont parfaitement adaptés à leurs besoins. Des solutions de secrétariat mutualisé, de traduction et de recrutement peuvent également y être associés.  Elles permettent aux entrepreneurs de se concentrer sur l’essentiel : le développement de leur activité.

Sur leurs marchés respectifs les CCIFE sont les seules structures à offrir autant d’avantages pour l’hébergement de collaborateurs/V.I.E.

  • une intégration à des équipes biculturelles (+ de 80% de nos personnels sont des nationaux)
  • un accès permanent à l’information
  • des contacts privilégiés avec la communauté d’affaires franco locales, à travers la vie associative des CCIFE et les nombreux événements qu’elles organisent tout au long de l’année
  • un encadrement des collaborateurs ou VIE par le directeur général ou le directeur commercial de la CCIFE, qui devient sur place un point de contact supplémentaire et rassurant pour la PME
  • un accès privilégié à des services complémentaires  (information, appui marketing, appui logistique, tarifs négociés auprès de divers prestataires…)

Soyez sûr que les 107 chambres de commerce et d’industrie françaises à l’étranger, qui sont présentes dans 77 pays, sont prêtes à accompagner à l’international les 500 nouvelles PME numériques que vous citez.

Nous sommes à votre disposition pour convenir d’une rencontre, afin d’envisager ensemble des solutions vraiment innovantes pour le développement des entreprises du numérique à l’export.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de nos salutations les plus sincères.

Les Chambres de Commerce et d’Industrie Françaises à l’étranger
Membres de l’UCCIFE