Turquie

Les permis de travail pour travailleurs étrangers en Turquie

La Chambre de Commerce Française en Turquie a organisé le 6 avril dernier une conférence sur le thème des permis de travail pour travailleurs étrangers en Turquie, animé par Mme Ekin ALTINTAŞ, Senior Manager, Human Resource Services, PwC Turkey.

Le 6 avril dernier, une quinzaine d’adhérents de la Chambre se sont réunis à l’hôtel Ramada Plaza à Osmanbey autour d’un petit-déjeuner de travail sur le thème des permis de travail pour travailleurs étrangers en Turquie, animé par Mme EkinALTINTAŞ, Senior Manager, Human Resource Services, PwC Turkey.

Que faut-il retenir ?
Pour de nombreuses grandes sociétés, et un nombre croissant de petites et moyennes entreprises multinationales,gérer la mobilité des employés, en particulier à l'immigration, et en quelque sorte un défi difficile et à plusieursaspects. En 2005, quand PwC a demandé aux compagnies quel pourcentage de leurs employés en mobilité étaientofficiellement dans le cadre de la politique d'immigration, seulement 30% des compagnies indiquèrent qu'ellespensaient qu’ils étaient en règle.

-Historique de l'immigration en Turquie
Historiquement, le processus d'immigration en Turquie était particulièrement simple, et il fut une époque où lespermis de travail étaient accordés en un seul jour. Toutefois, la procédure devint plus complexe en 2003 lorsque laresponsabilité de la délivrance des permis de travail a été transférée du Ministère Turc des Finances au Ministère duTravail. Avec ces changements de la législation, le processus d'immigration en Turquie est devenu en effet unprocessus d’approbation, à l'opposé d’un ensemble de procédures à accomplir.

-Pour quelles raisons votre entreprise demande-t-elle des permis de travail en Turquie?
Pratiquement la moitié des sondés répondent que la décision de voyager est prise trop tard par rapport à la date dedépart pour demander un permis de travail. Il ya donc un vrai problème – harmoniser les obligations del'immigration avec les besoins professionnels de générer des revenus par l'exécution en temps voulu des contratsdes clients. Du point de vue des entreprises, il est de la responsabilité de la compagnie de s'assurer que ses employésenvoyés en mission à l'étranger disposent des autorisations légales. Parmi les personnes interrogées, 36% utilisentun fournisseur externe de services à l'immigration.

<img1033|center>

<img1034|center>

 

-Quels sont les problèmes majeurs que vous pose le processus d'immigration?
o Emploi d'ingénieurso Processus longo Paperasserie importanteo Quotaso Ambiguïtés de la demande

-Qu'y a-t-il de prévu sur l'agenda du Ministre du Travail ?
o Des changements mineurs en ce qui concerne les critèreso Contrôles plus stricts (discussion sur la mise en application des lois pénales)o Contrôle plus strict des paiements de sécurité sociale.

 

____________________________________________________________________

Source : « Les Nouvelles de la Chambre » - Décembre 2010
Publication de la Chambre de Commerce Française en Turquie

Chambre de Commerce Française en Turquie
Raphaël ESPOSITO, Directeur
Tel : +90 212 249 29 55/56 - Fax : +90 212 252 51 75
@ : [raphael.esposito@ccift.com->raphael.esposito@ccift.com] - Site Web : www.ccift.com

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter