République tchèque

La croissance économique tchèque, seconde meilleure performance de l'Union Européenne

Le dynamisme du commerce extérieur de la République Tchèque dope la croissance du pays au deuxième trimestre 2013 : +0,7%

L’estimation de la croissance au deuxième trimestre 2013, publiée mercredi 14 août par L’Office tchèque de statistiques, enregistre un rebond de 0,7 %, après une baisse de 0,8 % lors du trimestre précédent. Il s’agit de la première hausse après 6 trimestres de baisse successifs. Le changement interannuel de PIB est -1,2 %.

Cette tournure positive de l’économie tchèque est due en grande partie à une accélération des échanges extérieurs : 1,4 %, pour les exportations et 0,3 % pour les importations. La consommation des ménages tchèques continue de diminuer, mais les investissements du gouvernement restent inchangés et la demande étrangère pour la production tchèque augmente. Cette demande extérieure dynamique vient de l’Allemagne et de la France notamment. Un autre facteur positif est la fiscalité qui n’est pas trop restrictive.

Comparant à d’autres pays de l’Union européenne, la République tchèque est avec sa croissance de 0,7 % au second trimestre en deuxième place, ensemble avec l’Allemagne et la Finlande. La France les suit avec 0,5 %, ce qui justifie les déclarations d'optimisme de François Hollande lors de son discours du 14 juillet.

Michal Macko
Responsable commercial
Chambre de commerce franco-tchèque
macko(@)ccft-fcok.cz / www.ccft-fcok.cz 

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter