Japon

Japon : le Nikkei annonce la démission du Premier ministre Yukio Hatoyama

A 9h47 ce mercredi 2 juin, le journal économique Nikkei Shimbun a annoncé la démission de Yukio Hatoyama, à la tête du gouvernement depuis le mois de septembre 2009. Les difficultés rencontrées par le gouvernement sur le dossier de la base américaine de Futenma ont affaibli l'exécutif japonais.

A 9h47 ce mercredi 2 juin, le journal économique Nikkei Shimbun a annoncé la démission de Yukio Hatoyama, à la tête du gouvernement depuis le mois de septembre 2009. Les difficultés rencontrées par le gouvernement sur le dossier de la base américaine de Futenma ont affaibli l'exécutif japonais. A 10h16, le Yomiuri Shimbun annonçait la démission de Ichiro Ozawa, le secrétaire général du parti au pouvoir, le Minshuto.

Le 20 mai, l'Hebdo du Japon publiait un article sur le "délitement au sommet", et évoquait la fatigue du premier ministre, citant le magazine Aera : "Aera s’intéresse à la situation du premier ministre japonais. Le magazine rapporte les propos d’un proche de M. Hatoyama, qui affirme que celui-ci « fait des efforts pour se montrer gai et enjoué en public, mais en privé avec ses proches, il laisse apparaître son épuisement et se plaint ». Le journaliste Soichiro Tahara estime que les hésitations sur le dossier de Futenma viennent en partie du fait que, quand un ministre soumet une idée au chef de gouvernement, celui-ci répond : « oui, c’est bien ». Le ministre en question va alors présenter son idée devant la presse en expliquant qu’elle a été validée par le premier ministre. Cette attitude ne porte pas uniquement sur le dossier de Futenma." Yukio Hatoyama a été élu sur un programme volontariste pour la consommation intérieure. Or, au premier trimestre, cette même consommation ne contribue qu'à 0,2% de la croissance du PIB japonais. Hier, à l'occasion d'une conférence sur les consommateurs japonais organisée par la CCIFJ, Heang Chhor, président de McKinsey & Company Japan, déclarait : "l'intérêt de relancer le marché intérieur se comprend à court terme, mais si aucun effort significatif n'est fait sur la question démographique, une telle politique s'avère être moins pertinente. La priorité aujourd'hui est d'augmenter la productivité des entreprises japonaises pour leur permettre de se déployer à l'export, au risque de fragiliser davantage le marché intérieur japonais."

Un article issu de [La Lettre Mensuelle->http://www.lalettremensuelle.fr/], une publication de la Chambre de commerce et d’industrie française du Japon.

Synthèse de l’actualité japonaise réaliser par
La Chambre de commerce et d’industrie française du Japon
Gilles de Lesdain, Presse et Publications
Tél : 03-3288-9632 - Fax : 03-3288-9558
@ : [g.delesdain@ccifj.or.jp->g.delesdain@ccifj.or.jp] - Site : www.ccifj.or.jp

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter