Maroc

Grandes tendances économiques du Maroc

partenaire privilégié de l’Union européenne, le Maroc a clairement fait le choix du mouvement et de l’ouverture.

Mouvement tout d’abord avec la mise en place de réformes de fond nécessaires. Ainsi, les mesures liées aux privatisations et aux libéralisations systématiques, à la propriété intellectuelle, au droit des établissements, aux marchés publics ou encore aux mouvements de biens et de capitaux ont nettement amélioré le climat des affaires.

Puis l’ouverture du pays à travers les différents accords de libre-échange (UE, Etats-Unis, Agadir, Turquie, Ligue Arabe) et les démantèlements douaniers qui permettent au Maroc de cibler un marché potentiel de plus d’un milliard de consommateurs dans 55 pays.

Le Maroc devient également un partenaire privilégié de l’Union européenne puisque le pays bénéficie depuis le 13 octobre 2008 du « statut avancé », impliquant un renforcement des relations dans le domaine politique et une intégration progressive du Royaume dans le marché intérieur de l'Union.  Les droits de douane ont été progressivement démantelés et, au 1er mars 2012, la zone de libre échange est entrée en vigueur.

Ces facteurs ont permis l’accélération très nette de l’économie marocaine, largement soutenue par l’avènement d’une nouvelle génération de leaders politiques et économiques, décidés à engager ces réformes structurelles. Le Maroc a su ainsi attirer de nombreux investissements étrangers (en moyenne 2 Mds USD par an sur les 5 dernières années) stimulés par les grands projets d’envergure programmés.

Votre contact :
El Houssine OUASSAHI
Tél. : +212 5 22 43 96 08
E-mail : houassahi(at)cfcim.org

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter