République tchèque

Croissance de 8,5% de l’industrie tchèque et ventes record de voitures

Depuis novembre 2016, la production industrielle en République tchèque a connu une croissance réelle de 8,5%. Les sources principales de la croissance du secteur industriel, qui représente 38 du PIB, ont été le secteur des énergies et la production de véhicules. La vente de voitures en RT est dominé par la Škoda locale, les constructeurs français améliorent légèrement leurs chiffres.

Depuis novembre 2016, la production industrielle en République tchèque a connu une croissance réelle de 8,5 %. Entre octobre et novembre dernier, elle s’est accrue de 3,7 %. La valeur des nouvelles commandes dans l’industrie a augmenté de 3,3 % en une année et la croissance des commandes nationales a été trois fois plus importante que celles venant de l’étranger (+6,2 % contre 1,8 %). Le commerce extérieur a également connu un succès considérable avec un excédent commercial de 11,7 milliards CZK.

Les sources principales de la croissance du secteur industriel ont été la production et distribution d’électricité, de gaz et de chaleur (+16 %) et la production de véhicules (+7,5 %).

Ventes record de voitures neuves

La production des véhicules reste le moteur de l’industrie tchèque. La fabrication des voitures est un secteur porteur et leur vente n’a jamais été aussi importante qu’en 2017.  Au total, les Tchèques ont acheté 271 595 voitures neuves en 2017. Cela représente une hausse de 4,6  % par rapport à l’année précédente. Le chiffre augmente en fait régulièrement et il a doublé en dix ans.

En premier lieu, les Tchèques plébiscitent le constructeur national Škoda Auto du groupe Volkswagen, qui totalise un quart des ventes. C’est la Škoda Octavia, avec 10 % du total des ventes, qui réalise les meilleures performances, devant la Škoda Fabia et la Škoda Rapid. La deuxième marque la plus populaire parmi les voitures neuves vendues est Volkswagen.

Les constructeurs français améliorent légèrement leurs chiffres par rapport à 2016. Renault décroche les meilleurs chiffres parmi les constructeurs de l’hexagone avec plus de 11 200 voitures écoulées (contre 10 200 l’année précédente). En deuxième place Peugeot avec environ 8 600 ventes (8 100 en 2016) et enfin Citroën, qui totalise 5 600 ventes (5 300 en 2016).

Contacter la CCIF République tchèque

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter