Corée du Sud

Accord de libre-échange entre l'UE et la Corée du Sud

L’UE et la Corée du Sud paraphent un accord de libre-échange. Cet accord va supprimer la quasi-totalité des obstacles tarifaires et de nombreuses entraves non tarifaires entre les deux économies.

Cet accord va supprimer la quasi-totalité des obstacles tarifaires et de nombreuses entraves non tarifaires entre les deux économies. Il permettra d'ouvrir le marché des services et des investissements et d'obtenir des avancées majeures dans des domaines tels que la protection des droits de propriété intellectuelle, les marchés publics, la politique de concurrence et le développement durable.

Représentant environ 10% du PIB en 2008 et à l’origine de millions de postes de travail, les exportations constituent une source importante de croissance et d’emploi pour l’économie européenne. Les entreprises de l’UE profitent directement des exportations et de leurs retombées positives sur le marché intérieur. Avec de forts taux de croissance combinés à des niveaux élevés de protection courante, les principaux marchés asiatiques offrent de nouveaux débouchés potentiels importants. Depuis quelques temps déjà, les entreprises européennes réclament un meilleur accès à ces marchés. En réponse à cet appel, les États membres de l’UE ont autorisé la Commission à négocier de nouveaux accords de libre-échange (ALE) ambitieux avec l’Inde, la Corée et les pays de l’ANASE. En avril 2007 les États membres de l’UE ont autorisé la Commission à négocier un ALE ambitieux et de grande portée avec la Corée du Sud. Après huit séries de négociations formelles, les deux parties sont parvenues à un accord qu’elles ont paraphé aujourd’hui. »

Source : [Commission Européenne->http://trade.ec.europa.eu/doclib/press/index.cfm?id=468 ]

 

Vous souhaitez vous implanter dans ce pays ?
Faites nous part de votre projet !

Nous contacter
Fermer

Salons, rencontres, conférences...

Ne manquez pas les prochains événements en France ou à l'étranger ! En savoir plus