La Malaisie, une des destinations préférées des investisseurs français

La Malaisie se situe aujourd’hui à la 12ème place du rapport du World Bank 2020 sur la facilité d’y réaliser des affaires.

Le 10 février 2020, la CCIF Malaisie a rassemblé la communauté des affaires franco-malaisiennes à Cyberview Lodge Resort pour une session de dialogue avec le Premier Ministre de Malaisie, Mahathir Mohamed.

Plus de 150 invités ont été accueillis par Dato’ Zainal Amanshah, Chairman de la CCIF Malaisie et Gilles Waeldin, Président de la CCIF Malaisie, en présence de H.E. Frederic Laplanche, Ambassadeur Français en Malaisie.

La Malaisie se situe aujourd’hui à la 12ème place du rapport du World Bank 2020 sur la facilité d’y réaliser des affaires, marquant ainsi une nette amélioration par rapport à la 15ème position qu’elle avait l’année précédente. A l’avenir, la Malaisie continuera d’adopter les 5C de la conduite des affaires – clarté, cohérence, certitude, confiance et continuité. Le PIB malaisien devrait croître de 4,5% cette année malgré les temps difficiles et avec une bonne discipline fiscale, son déficit budgétaire se réduira de 3,2% cette année.

La gestion des talents est un sujet très important pour le gouvernement Malaisien et le développement de l’éducation est une priorité. Dans cette perspective, la Malaisie continuera d’accueillir les expatriés et les talents étrangers dans le pays et restera très généreuse dans la variété des permis de travail et de résidence pour les talents étrangers hautement qualifiés et spécialisés.

La Malaisie s’est toujours concentrée sur les infrastructures de qualité, et davantage est à venir avec les nouveaux projets potentiels dans la Klang Valley, Penang, Johor et d’autres parties du pays. Des opportunités pour les entreprises françaises sont certainement à prévoir dans ce secteur.

Le secteur industriel de la Malaisie est également prêt à accueillir les objectifs industriels 4.0 après le lancement de la politique nationale et de son plan d’avenir pour l’industrie.

Mahathir Mohamed a également mentionné que le pays est très ouvert aux affaires et souhaite plus d’investissements et d’emplois de haute qualité. Le gouvernement malaisien, au travers de ses différentes agences impliquées dans la promotion des investissements étrangers comme MIDA, Invest KL et MDEC, a établi les institutions nécessaires et les équipements permettant le bon fonctionnement des investissements étrangers en Malaisie.

On compte environ 500 entreprises françaises en Malaisie, comprenant plus de 300 filiales d’entreprises et quelques 150 entrepreneurs français, qui ont choisi la Malaisie comme siège principal de leurs affaires, employant environ 30 000 personnes et produisant un chiffre d’affaires de 20 milliards de ringgits malaisiens. Leurs contributions en Malaisie ne sont pas uniquement sur le plan de l’investissement financier, mais encore davantage sur l’expertise et le transfert de savoir envers l’industrie locale malaisienne.

La CCIF Malaisie croit fortement que la Malaisie est restée à une place favorable et compétitive, agissant comme une plateforme régionale pour les compagnies françaises souhaitant développer leurs affaires dans la région Asie Pacifique.

Le monde change et un nouvel ordre est en train d’émerger dans lequel la Malaisie et la France ont beaucoup à gagner en travaillant ensemble.

Contact

CCIF Malaisie
Alban SIMONTE
Trade & Business Support Manager
alban(@)mfcci.com
www.mfcci.com

Fermer

Newsletter France Monde Express

Recevez toutes les informations indispensables pour votre développement à l'international ! En savoir plus