Allemagne

Résultats de l'enquête - les perspectives des entreprises françaises en Allemagne, le 24 juin à Paris

La présence française en Allemagne représente quelque 4.000 filiales et près de 400.000 emplois, qui apportent une contribution réelle à l’économie allemande.

Entre octobre 2014 et avril 2015 la CCIF Allemagne a conduit une enquête auprès des filiales françaises en Allemagne. L’objectif de cette enquête annuelle est à la fois de sensibiliser les autorités allemandes à cette performance, mais aussi et surtout de tempérer en France l’image négative à l’égard du voisin allemand et de faire en sorte que les grands groupes et les PME ne se privent pas de faire du benchmarking à l’égard de cet univers industriel particulièrement efficace, et ce tant au point :
- de la logique de l’innovation de la productivité
- de l’optimisation des process
- de la gestion des ressources humaines
- du management au plan général

Cette étude a été conçue conjointement avec la section Allemagne des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF) dont les entreprises représentent une part significative de la présence française en Allemagne et ce, en particulier grâce aux CCE membres du Comité de Direction de la CCFA.
 
Pour participer le 24 juin de 8h30 à 10h30  à la présentation détaillée des résultats de cette enquête, lors d'une conférence qui se tiendra à l’Institut français des relations internationales (IFRI) au 27 rue de la Procession - 75740 Paris Cedex 15 et qui sera animée par :
- Hans Stark, Professeur des universités, Secrétaire général du comité d’études des relations franco-allemandes
- Alain Bentéjac, Président du Comité national des Conseillers du commerce extérieur de la France
- Amand Rufin, Président de la CCFA
- Gilles Untereiner, Directeur Général de la CCFA

CONCLUSIONS DE L'ENQUÊTE
PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES
43% des entreprises ayant répondu témoignent que le marché allemand représente plus de 20% du chiffre consolidé de leur entreprise et pour près de 15% d’entre elles c’est même 50%
29% des maisons-mères et 44% des filiales envisagent une croissance supérieure à 30%,
58% des filiales exportent plus de 20% de leur chiffre d’affaires à partir d’Allemagne et 34% plus de 50%
89% des filiales françaises ayant répondu ont en charge directe des pays voisins.
79% des entreprises considèrent que ce label « made in Germany » est important voire très important

AVANTAGES CONCURRENTIELS D’UNE IMPLANTATION EN ALLEMAGNE
54% des entreprises considèrent que l‘Allemagne est un environnement favorable en termes de fiscalité des entreprises
66,5% considèrent que les charges sociales allemandes sont plus avantageuses
50% des entreprises considèrent que le droit du travail allemand est plus favorable
49% des entreprises considèrent que le contexte allemand des infrastructures est bon
53% que la situation en termes de coûts salariaux est favorable
65% que la flexibilité du travail est meilleure en Allemagne
72% que les relations syndicales sont plus constructives
67% que l’enseignement professionnel est excellent
52% que l’acceptation des process est plus bénéfique
56% que l’approche consensuelle des décisions est plus établie
58% que le style de management est meilleur
76% ont une vision positive pour leur futur en Allemagne

Inscription par email : t.lahcene(@)ccfa.de 

Télécharger l'enquête complète

 

Fermer

Vous avez un projet d'implantation?

Recevez toutes les actus pays, éco-business, marchés porteurs ! En savoir plus