Maroc

Maroc - Pavillon France sur le salon Plastexpo 2011, Salon International du Plastique, Caoutchouc...

La Chambre Française de Commerce et d'Industrie du Maroc organise en partenariat avec Ubifrance un Pavillon France à l'occasion de Plastexpo 2011, 4ème Salon International du Plastique, Caoutchouc, Composites, Emballage et Conditionnement, qui se tiendra du 6 au 9 avril 2011 à Casablanca.

La Chambre Française de Commerce et d'Industrie du Maroc organise en partenariat avec Ubifrance un Pavillon France à l'occasion de Plastexpo 2011, 4ème Salon International du Plastique, Caoutchouc, Composites, Emballage et Conditionnement, qui se tiendra du 6 au 9 avril 2011 à Casablanca.

 

PLASTEXPO -Un moyen efficace de générer de nouvelles opportunités d’affaires et de mettre à jour vos connaissances du marché.

-Le programme « Emergence I et II » lancé par le Royaume : opportunités majeures dans un contexte de consolidation industrielle du pays, développement de nouveaux métiers et de nouveaux secteurs pour stimuler la croissance.

-Plus de 120 exposants et 2 500 visiteurs professionnels attendus.

 

L’INTERET D’UN PAVILLON FRANCE
En exposant sur le Pavillon France, vous rejoignez un groupement de stands accueillant des entreprises françaises réunies sous une bannière « France » permettant d’accroître votre visibilité et de bénéficier de prestations subventionnées.

 

POURQUOI EXPOSER SUR «PLASTEXPO» -Une offre Maroc dédiée : la stratégie industrielle marocaine vise à renforcer l’attractivité du Royaume à travers la définition d’une offre Maroc dédiée aux équipementiers et aux constructeurs.

-Un environnement socio-économique favorable : cadre incitatif attractif, ressources humaines qualifiées, grands chantiers du Maroc entre 2009 et 2015.

-Le secteur de la plasturgie au Maroc : une consommation de 17 à 20 kg par an/ habitant. 35 000 employés travaillent dans le seul secteur des plastiques, générant un chiffre d’affaires de 740 millions d’euros en 2009. Le secteur devrait connaître un essor pour atteindre 2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2015 (source : AMP, Association Marocaine de Plasturgie).

LES POINTS FORTS DU MARCHE -Les investissements sont surtout orientés vers les secteurs à forte valeur ajoutée, à savoir l’industrie, les nouvelles technologies, les télécommunications, les services ou l’ingénierie, le transfert de technologie, etc. Ces derniers convergent parfaitement avec les différentes stratégies sectorielles lancées par le Royaume : le Pacte National pour l’Emergence Industrielle, Maroc Numéric 2013, le Plan Maroc Vert pour l’agriculture, ou encore la Stratégie énergétique 2020-2030.

-Le projet Renault devrait permettre au Maroc de devenir une plate-forme stratégique de production automobile. Il s’agit d’un complexe d’une superficie de 300 ha, situé dans la Zone Economique Spéciale de Tanger Med. avec 6 000 emplois directs et plus de 30 000 indirects. Le projet est considéré comme le premier pourvoyeur d’emplois dans la région et le noyau central d’un réseau d’équipementiers venus d’Europe et d’ailleurs.

-L'accord d'Association entre l'Union Européenne et le Maroc entré en vigueur en mars 2000 se traduit par un droit de douane moyen non pondéré de 17,87% depuis le 1er mars 2004, qui diminuera jusqu'à 0,05% en 2012, aboutissant ainsi à une zone de libre-échange.

-Le Royaume dispose d’atouts structurels favorables à l’émergence d’un tissu industriel dynamique et compétitif : proximité géographique, stabilité politique dans un environnement démocratique et apaisé, culture d’ouverture et de tolérance, performance économique favorable, croissance solide basée sur des fondamentaux sains, accès à un marché d’un milliard de consommateurs, main d’oeuvre qualifiée aux coûts compétitifs.

Télécharger la plaquette complète : <doc969|center>

Chambre Française de Commerce et d'Industrie du Maroc
Tel : (+212)5.22.20.90.90 - Fax : (+212).5.22.20.01.30
@ : [cfcim@cfcim.org->cfcim@cfcim.org] - Site : www.cfcim.org