Corée du Sud

Forum France - Corée

La Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne et l’Assemblée nationale organisent le 20 janvier 2011, la deuxième édition du Forum France-Corée. Ce Forum abordera des aspects géopolitique, économique et commercial avec des personnalités de haut rang, des hommes d’affaires et des entrepreneurs français établis à Séoul ainsi que des entreprises coréennes comme Samsung Electronics et Amore Pacific...

D’un G20 à un autre : quelles opportunités pour les entreprises françaises ?

Au lendemain du sommet du G20 à Séoul et à l’aube de la mise en place de l’accord de libre échange avec l’Union européenne, la Corée du Sud s’impose comme un pays de référence.

_____________________________________________________________________

La Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne et l’Assemblée nationale organisent le 20 janvier 2011, la deuxième édition du Forum France-Corée (première édition en 2006 à l’occasion du 120ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Corée). Ce Forum est unique en son genre de par la qualité de ses intervenants, mais également de par son programme à la fois géopolitique, économique et commercial. Il rassemblera des personnalités de haut rang, des hommes d’affaires et des entrepreneurs français établis à Séoul ainsi que des entreprises coréennes comme Samsung Electronics et Amore Pacific.

Avec en ligne de mire la succession des sommets du G20 à Séoul en 2010 puis en France en 2011, et l’entrée en vigueur de l’accord de libre échange entre la Corée et l’Union européenne prévue le 1er juillet prochain, le Forum France-Corée dresse les perspectives économiques de 2011 pour les relations franco-coréennes et étudie les opportunités d’affaires pour les entreprises françaises. Plus de 300 personnes sont attendues pour ce séminaire dont les sujets aborderont tour à tour la situation macro-économique sud-coréenne, les recettes du succès coréen, la coopération entre les entreprises des deux pays à travers des secteurs porteurs comme la croissance verte, les produits de consommation et le luxe, les technologies d’avenir, l’approche du marché coréen et l’accord de libre échange. Un éclairage particulier sera également fait sur l’importance des ressources humaines et la mixité des cultures d’affaires française et coréenne.

Sous l’impulsion de M. Philippe Li, Président de la Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne, et du député-maire M. Patrick Beaudouin, président du groupe parlementaire d’amitié franco-coréenne, le plateau réuni sera tout à fait exceptionnel avec Pierre Lellouche, Secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, Mme Elisabeth Laurin, Ambassadrice de France en Corée du Sud, M. Park Heung-Shin, Ambassadeur de Corée du Sud en France, et M. Hur Hyung-Wook, ambassadeur de Corée du Sud auprès de l’OCDE. Les intervenants discuteront, échangeront et débattront afin d’identifier les clés de l’année 2011 pour dynamiser les relations commerciales franco-coréennes. Seront présents, Thierry de Montbrial, président de l’IFRI, Christian de Boissieu, président délégué du Conseil d’analyse économique auprès du Premier Ministre, Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert Schuman, Arnaud Rodier, rédacteur en chef adjoint du Figaro, Daniel Mayran, président de Bluebell Korea et du Seoul Luxury Business Institute, Bruno Bonnell, président de Robopolis, Philippe Rosier, président de Rhodia Energy Services, David-Pierre Jalicon, architecte DPLG et vice-président de la FKCCI, et Claire Besançon, présidente directrice générale de Création & Image.

Consulter le [programme complet->www.fkcciassembleenationale2011.wordpress.com]

_____________________________________________________________________

Quelques données contextuelles

Corée du Sud
Située en Asie du Nord-est, la Corée du Sud (ou République de Corée), 13e puissance économique mondiale, membre de l’OCDE et quatrième puissance économique asiatique, est déjà sortie de la crise et affiche des taux de croissance record. En un demi-siècle, la Corée du Sud est passée d’un statut de pays pauvre à celui de nation riche et développée. Elle s’affirme aujourd’hui comme l’une des grandes puissances mondiales, notamment dans les domaines des nouvelles technologies de l’information et de la communication, du ferroviaire, de l’automobile ou encore du nucléaire. Le slogan « Made in Korea » ne représente plus rien et devrait être substitué par « Made like Korea » !

Relations commerciales franco-coréennes
Au fil des années, la France est devenue l’un des principaux partenaires de la Corée du Sud, se positionnant au 2e rang des pays de l’Union européenne avec un volume des échanges à 6.9 milliards de dollars en 2009. La France est également le seul pays à être présent sur tous les secteurs d’activité en Corée : finance, automobile, construction, luxe, tourisme, services, ingénierie, défense, NTIC, environnement, etc. La France se place en 4e position parmi les investisseurs étrangers présents en Corée avec plus de 200 sociétés déjà implantées.

Perspectives 2011
L’accord de libre échange (ALE) avec la Corée est l’un des accords commerciaux les plus ambitieux et les plus complets que l’Union européenne ait jamais négocié. Les négociations lancées en mai 2007 se sont conclues le 6 octobre dernier par la signature de la Corée et des 27 pays membres de l’UE pour une entrée en vigueur prévue le 1er juillet 2011. L’ALE UE-Corée du Sud permettra à terme de doubler les échanges commerciaux estimés à 55 milliards de dollars en 2009. L’année 2011 sera également ponctuée d’un sommet du G20 qui après Séoul en novembre 2010 sera organisé par la France. Si la Corée du Sud a focalisé les discussions sur la réforme du système financier international, la France, qui prévoit une rencontre des ministres de l’Emploi du G20 au premier trimestre 2011, annoncera des initiatives pour que les huit normes fondamentales de l’OIT soient ratifiées par l’ensemble des membres. Objectif : affirmer la dimension sociale du G20.

Télécharger le communiqué de presse : <doc933|center>

Contact
French Korean Chamber of Commerce and Industry (FKCCI)
Edouard Champrenault, directeur exécutif
@ : [e.champrenault@fkcci.com->e.champrenault@fkcci.com] - Site : www.fkcci.com
Tel : (+82 2) 2268 9505~7 - Fax: (+82 2) 2268 9508