EspagneBarcelone

Barcelone - Rencontre avec Ada COLAU, la nouvelle maire de la ville

La CCI Française de Barcelone protagoniste de la rencontre entre le nouveau maire et la communauté entrepreneuriale internationale de la ville.

Le 7 juin dernier - dans le cadre magnifique du Palauet Albeniz de la capitale catalane - la nouvelle maire de Barcelone, Ada Colau (gauche-Barcelone en Comú) a convié à une réunion d’échanges une soixantaine d’entrepreneurs et de représentants de sociétés étrangères de Barcelone et de sa région. Elle était accompagnée de Agustí Colom, l’adjoint municipal responsable de l’économie et du tourisme.

Philippe Saman, directeur de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française de Barcelone -porte-parole désigné de la communauté entrepreneuriale internationale- s’est fait l’écho de ses préoccupations. Il a signalé que «la présence d'entreprises étrangères dans la ville est ancienne, nombreuse et variée et représente un atout et une richesse qui ne sont pas toujours pris en compte et valorisés à leur juste mesure». En ce qui concerne le tourisme, Saman a indiqué qu’il lui semble important que la ville mette un peu d’ordre… mais que les mesures devraient être accordées avec toutes les parties. Il a terminé ses propos en soulignant que selon lui «Il est évident que plus la richesse produite par tous les acteurs économiques sera grande, plus il y aura de richesse pour tous et plus la cohésion sociale sera possible».

Ada Colau, a quant à elle, expliqué le modèle de développement et les priorités de son gouvernement dans le domaine économique. Elle a également défendu la position de Barcelone comme référent pour l'Europe du sud, comme nœud central de communication, comme porte d’entrée de l’Asie vers l’Europe et finalement comme centre mondial d'attraction des investissements.

Le maire a souligné que dans le monde des affaires, «il faut rendre compatible la durabilité, la cohésion et la prospérité, penser à long terme, récupérer le leadership public et faire progresser le partenariat public-privé». Elle a également averti de la nécessité de développer une économie diversifiée qui parie sur de nouveaux secteurs stratégiques tels que l'économie verte, la réhabilitation ou l'innovation technologique.

L’échange s’est prolongé de façon conviviale autour d’un verre.

 

Contacter la CCIF Barcelone